The CW

Arrow, The Flash, Supernatural et 4 autres séries renouvelées.

Rogue One

Les meilleures choses du film.

This Is Us

Renouvelée pour une saison 2 et 3

Gaming

Les jeux vidéo les plus attendus de 2017.

Cinéma

Le calendrier des films les plus attendus de 2017.

Iron Fist

Bilan de la saison 1

DERNIÈRES INFOS

MOVIE | Pirates of the Caribbean 5 : Notre critique !

Rédigé par Pravine Barady
Après plus de 5 ans d’inactivité, la franchise du pirate le plus réputé du cinéma est de retour pour un 5e opus très attendu, et le capitaine Jack Sparrow navigue à nouveau malgré la déception que représente le film.

Synopsis : 10 ans après le 3e opus, Jack Sparrow se retrouve cette fois face à un ennemi redoutable appartenant à son passé : le capitaine Salazar. Pour le vaincre, il va devoir collaborer avec deux jeunes : Henri Turner et Carina Smyth.

Nous nous attendions à un film réussi, ou du moins, meilleur que la Fontaine de Jouvence, mais celui-ci devient finalement le pire de la saga malgré les quelques qualités qu’il possède. L’engouement des fans se trouvait surtout au niveau du casting, on retrouve notamment Orlando Bloom et Keira Knightley dans les rôles respectifs de Will Turner et Elizabeth Swan. Malheureusement, ils ont un rôle assez secondaire et peu intéressant dans la trame principale de l’histoire. Will Turner, capitaine du Hollandais Volant, est dans ce film présent afin de nous présenter son fils, Henri Turner, et comme on pouvait s’en douter, ses motivations sont exactement celles qu’avait Will Turner dans les premiers films : sauver son père. N’oublions pas de mentionner la prestation médiocre d’Orlando Bloom le peu qu’on le voit. Quant à Keira, c’est pire, puisque ce caméo était montré dans le trailer, et ce moment est le seul où elle apparaît. Le célèbre Johnny Depp est également décevant, livrant une performance moins convaincante qu’auparavant probablement à cause de l’alcool. Jack Sparrow devient dans ce film très lourd, et il lui manque quelque chose, ce qui faisait son charme dans les débuts de la saga. Niveau déception, nous sommes loin du compte, puisqu’Henri Turner et Carina Smyth sont également peu intéressants : Henri est un copié collé de son père mais sans charisme, et Carina Smyth incarne le personnage le plus inintéressant du film.

Le film dure 2h, et on a l’impression que c’est une éternité. La gestion du rythme est très mauvaise, et l’intérêt général du film est réduit à de simples idées qui ne sont pas développées. La mythologie est inexistante alors que nous parlons du Trident de Poséidon, et tout est mal exploité. Le seul point positif est le personnage de Salazar, interprété divinement bien par Javier Bardem, à la fois effrayant, badass et élégant. Sa performance rend son personnage réussi, mais là encore, le personnage est travaillé au début du film, mais devient par la suite secondaire malgré son rôle de grand méchant simplement afin de mettre au premier plan Jack Sparrow. Même l’humour est redondant, trop appuyé, et peu sincère, devenant lourd. L’histoire est décousue et l’action peu convaincante, notamment lors de ce combat entre Jack et Salazar sur leurs bateaux où les plans sont beaucoup trop saccadés, sombres, pour que nous comprenions ce qu’il se passe véritablement. La réalisation reste impeccable et l’esthétique agréable, mais il manque ce côté spectaculaire qu’on avait autrefois en mer.

Note : 5/10. En bref, Pirates des Caraïbes creuse sa tombe tant bien pour son manque d’ampleur, que pour la performance bancale de Johnny Depp. Mais un espoir est toujours là pour la suite après la scène post-générique… 

Audiences US Mercredi 24/05 : Arrow en hausse, The 100 stable !

Les audiences US du mercredi 24 mai 2017.

20h
Arrow (CW) : 1,68 M - Taux 0,6

21h
The 100 (CW) : 0,98 M - Taux 0,3
Empire (FOX) : 6,91 M - Taux 2,4
Law and Order SVU (NBC) : 5,80 M - Taux 1,3

22h
Law and Order SVU (NBC) : 6,22 M - Taux 1,4

Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 23. Lian Yu.

Rédigé par Karim Saoudi
Après le season finale de The Flash, c'est maintenant le season finale de la cinquième saison de Arrow. Un season finale important pour la série puisqu'il marque la fin des cinq années sur l’île pour Oliver et donc la fin des flashbacks (enfin). 

Ce season finale nous propose plusieurs surprises, principalement, le retour de Slade Wilson et Manu Bennett. Ce dernier est revenu à la raison, le Mirakuru a disparu et il s'associe désormais avec Oliver pour l'aider à retrouver son fils. Oliver va également recruter Captain Boomerang et on se demande vraiment pourquoi à part montrer qu'avoir les mêmes personnages que ceux dans les adaptations cinématographiques ne posent plus de problème. 

L'épisode propose de bonnes scènes d'action, des scènes intenses et des confrontations excellentes, les deux soeurs Al Ghul s'affrontent et les deux Canary se hurlent dessus. Il y a donc pas mal de fan service et du bon pour une fois. Mais globalement, ce season finale et cette fin des flashbacks est décevante avec une fin qui nous prend pour des idiots. L'apparence d'Oliver dans la première scène de la saison 1 n'est qu'une ruse pour prouver lors de son retour à Starling City qu'il a vraiment passé cinq années sur l’île. Enlever l'intrigue avec l'homme russe et montrer un Oliver réellement en exile sur l’île aurait été bien plus mieux. La boucle se ferme donc de manière très rapide et bâclée même si on apprécie revoir Moira Queen. 

Enfin, l'épisode s'achève avec la mort de toute l'équipe Arrow par un Adrian Chase qui se se tue et donc explose l’île. Les scénaristes nous prennent vraiment pour des idiots sur ce coup et c'est dommage de voir qu'un épisode aussi important est aussi bâclé et se termine de cette sorte. De même pour la mort de Malcolm Merlyn, on n'y croit pas une seule seconde.

Note : 5/10. En bref, de bonnes scènes d'action, des personnages de retour et des moments très dramatiques, mais c'est aussi un épisode important qui a été bâclé et qui nous prend pour des imbéciles.

Game of Thrones : La bande-annonce de la saison 7 est là !

Après les images officielles et le teaser, HBO dévoile enfin la bande-annonce officielle pour la saison 7 de "Game of Thrones" 

La saison 7 de "Game of Thrones" débutera le 16 juillet sur HBO.

Audiences US Mardi 23/05 : The Flash et iZombie en hausse !

Les audiences US du mardi 23 mai 2017.

20h
Downward Dog (ABC) : 5,72 M - Taux 1,0
The Flash (CW) : 2,97 M - Taux 1,1
Brooklyn Nine-Nine (FOX) : 1,82 M - Taux 0,7
Great News (NBC) : 3,13 M - Taux 0,7

20h30
Brooklyn Nine-Nine (FOX) : 1,55 M - Taux 0,6
Great News (NBC) : 3,07 M - Taux 0,8

21h
Bull (CBS) : 8,35 M - Taux 1,1
iZombie (CW) : 1,05 M - Taux 0,4
Prison Break (FOX) : 1,92 M - Taux 0,7

Les critiques // The Flash : Saison 3. Episode 23. Finish Line.

Rédigé par Karim Saoudi
La troisième saison de The Flash est enfin terminée. Après plusieurs déceptions, mauvais épisodes et twists/cliffhanger prévisibles, la saison s'achève avec un épisode qui met fin à l'intrigue de Savitar. 

Comme deviné par plusieurs fans, Iris n'est pas morte, HR a pris sa place grâce à l'objet introduit dans la série la semaine dernière. Encore une fois, un twist prévisible bien qu'on soit content du sort de Iris. Mais malheureusement, une fois le twist dévoilé, l'épisode est très vide avec une Caitlin stupide et un Barry qui veut soudainement aider Savitar. 

La fin de l'épisode nous laisse un Savitar mort, tué par Iris. Pauvre personnage, obligé de vivre plusieurs mois en essayant d'éviter son destin, obligé de tuer son mari et enfin, obligé de voir son mari partir dans la speedforce. Une grosse saison bien lourde pour Iris, en espérant retrouver le personnage la saison prochaine dans un ton similaire à celui de la première saison. 

Finalement, cette saison 3 de The Flash était bien mauvaise. Espérons que la quatrième saison proposera de la nouveauté, de meilleures épisodes standalone et de meilleurs intrigues pour les personnages principaux. 

Note : 5/10. En bref, c'est enfin terminé.

MOVIE | Justice League Dark : Le réalisateur Doug Liman quitte le prochain film DC Comics !

Encore une fois, Warner Bros perd un réalisateur, cette fois, c'est pour le prochain film "Justice League Dark".

En effet, le réalisateur Doug Liman vient de quitter le projet en tant que réalisateur. Warner Bros est à la recherche d'un nouveau réalisateur, dont Andy Muschietti ("Mama") parmi la liste.

Doug Liman avait rejoint "Justice League Dark" en tant que réalisateur en aout 2016.

Audiences US Lundi 22/05 : Gotham, Supergirl et Jane the Virgin en hausse !

Les audiences US du lundi 22 mai 2017.

20h
Supergirl (CW) : 2,13 M - Taux 0,6
Gotham (FOX) : 2,89 M - Taux 1,0

21h
Jane the Virgin (CW) : 1,02 M - Taux 0,4
Lucifer (FOX) : 3,05 M - Taux 0,8

Les critiques // Supergirl : Saison 2. Episode 22. Nevertheless, She Persisted.

Rédigé par Julie Debelfort
Hier soir était diffusé le season final de Supergirl. Après un 21e épisode quelque peu décevant, on s’attendait forcément à un final éclatant : on ne pourra pas dire que ce ne fut pas le cas, mais ce season final oscille entre petites bévues et impressionnantes scènes d’action.

Impressionnantes scènes d’action : cela va surtout pour désigner le combat entre Superman et Supergirl. Il est évident qu’une grosse partie du budget de la série a dû passer dans la réalisation de cette scène, avec des ralentis qui rehaussent la qualité du combat, qui se montre d’un réalisme efficace pour deux personnes se battant avec des super-pouvoirs. Plus que la scène en elle-même, c’est la durée de celle-ci qui convient également : on pouvait craindre un Superman en mode marionnette pour tout l’épisode, mais il n’en est rien. A vrai dire Kara se débarrasse vite de son cousin, du moins en un temps raisonnable sur quarante minutes, et c’est fort appréciable : voir Superman version zombie n’aurait pas été très intéressant, pas plus que de faire durer leur dualité au vu de l’intrigue principale. On doutait également de l’intérêt d’amener Zod dans la série, mais il est finalement finement joué : la silver kryptonite fait son effet et est bien utilisée pour faire un clin d’œil à cette rivalité légendaire qui règne entre Superman et Zod. Il est également bienvenue de voir Kara « battre » son cousin : il  y a fort à parier que certains fans de l’homme d’acier n’ont pas dû apprécier la chose, mais quand on considère sa mission première en étant envoyée sur Terre, son âge censé être plus avancé que celui de son cousin, et les difficultés qu’elle a traversé depuis son enfance sur Terre…Eh bien, elle a clairement été élevée plus à la dure que Superman, ce qui lui procure une force psychologique et physique largement méritée. Il était donc assez logique qu’elle soit celle qui sorte vainqueur du combat, certes avec beaucoup de mal (tout de même elle n’affronte pas n’importe qui) et toute en subtilité, sans trop en faire une tonne là-dessus. Un bon point pour la série alors même qu’on craignait en début de saison que le Superman de Tyler Hoechlin lui vole la vedette !

Malheureusement, si le combat entre Supers est très convainquant, celui entre Rhea et Kara manque clairement de peps. Les effets spéciaux sont de suite moins efficaces et on sent que le combat sert plus de vitrine au reste de l’intrigue qu’à autre chose, ce qui gâche ce qui était pourtant présenté comme le combat à ne pas manquer avec celui de Superman dans la promo de Nevertheless, She Persisted (ce titre d’épisode est quand même d’un charisme discutable). Rhea perd de plus en plus de son charisme également : si Teri Hatcher joue son rôle à la perfection, on regrette presque que le personnage ne soit pas apparu plus tôt dans la série pour bénéficier de temps supplémentaire à son développement et à ses jeux de manipulation, qui rendaient mieux honneur au personnage que ce final. Tout ce qu’on retiendra pour terminer, c’est que même avec de la kryptonite dans son sang, elle ne s’est pas montré à la hauteur et aura été la cause du propre renvoi de son fils : bravo la méchante. Et sinon, Cadmus dans tout ça, ça devient quoi ? Eh bien, on le saura au prochain épisode… Après avoir présenté Lilian et son organisation comme l’ennemi de Supergirl de cette saison, au final il n’en est rien. Elle s’est fait voler la vedette par Rhea, et les deux ennemies de Kara se retrouvent quelque peu déçues et décevantes. Les actrices ont rempli leur part du contrat, pourtant il y a ce sentiment d’inachevé qui plane à la fin de ce season final.

Notons également que ce season final aurait pu mieux être écrit sur plusieurs points : d’abord, une invasion pareille, ça ne laisse pas indemne. Des morts, il y a du y en avoir, des dégâts aussi. L’épisode précédent s’intéressait un peu plus à l’aspect socio-politique que provoquait forcément une telle invasion, mais cela aurait également dû être continué pour ce dernier épisode. A la place, on s’est beaucoup centré sur Supergirl et ses proches, à savoir forcément Mon-El. Les autres ont fait figures de statues éventuellement utiles au décor, avec une Alex et Maggie impuissantes, qui viennent pourtant de passer une sacrée étape dans leur relation. Winn, Lena et Lilian même n’ont servi qu’à peu de chose, si ce n’est à construire le dispositif/virus allant à l’encontre des daxamites. Même le retour de M’gann est passé presque inaperçu, tant il a été amené dans l’épisode comme un coup de vent, un de ceux qu’on loupe facilement. Le retour de M’gann aurait du être plus spectaculaire, plus justifié peut-être, mais on est loin du compte. Et que dire de James, dont l’apparition est plus assimilée à un caméo qu’à autre chose…

Qu’à cela ne tienne, cela reste toutefois un bon épisode général. Sur le plan émotionnel en tout cas, nous ne sommes pas lésés. Même si nous n’avons jamais été friand du couple Kara/Mon-El, il faut reconnaître que la scène d’adieux entre les deux étaient intense, et aurait presque pu nous tirer quelques larmes : Melissa Benoist et Chris Wood ont partagé un véritable moment et cela s’est ressenti, émotion puissamment partagée avec le téléspectateur. On aurait d’ailleurs pu s’attendre à ce que Kara envoie Mon-El dans la Zone Fantôme mais il n’en est rien, et les dernières minutes de l’épisode nous laisse sur de nombreuses interrogations : où a disparu Mon-El, et quel est cet enfant kryptonien démoniaque envoyé sur Terre ? Réponse dans la prochaine saison.

Note : 6.5/10. En bref, un season final qui n’était pas vraiment à la hauteur de la saison 2 en elle-même, mais qui aura tout de même rempli son cahier des charges : des scènes louables, avec notamment deux moments forts qui ont été sublimement apportés et qui font pardonner plus facilement le bâclage de scénario ou la disparition de personnages qui auraient pu prendre plus d’ampleur au vu de la situation de crise. Et un spécial bonus à Calista Flockhart, qu’on espèrera retrouver plus longuement pour la saison 3. Finalement, rien ne lui échappe, pas même l’identité de Supergirl…

Les critiques // Gotham : Saison 3. Episode 19. All Will Be Judged.

Rédigé par Karim Saoudi
Gotham revient cette semaine avec un excellent épisode, l'un des meilleurs de cette saison. A la fois gore, amusant et intriguant, "All Will Be Judged" se focalise sur plusieurs intrigues avant la fin de la saison.

En effet, cette semaine, Gotham va se focaliser sur le Capitaine Barnes en l'Exécuteur pour la Cour des Hiboux. Une intrigue assez dispensable sur un personnage un peu trop caricatural et un costume très ringard. Néanmoins, on reste bouche baie lorsque le personnage exécute Kathryn et lui tranche la tête, c'est là qu'on se rappelle que Gotham n'a pas peur de proposer du gord. 

Par ailleurs, l'épisode va aussi revenir sur les retrouvailles entre Pingouin et Nygma, deux personnages excellents et cette semaine, ils vont devoir s'unir pour s'échapper d'une prison. Très déçu de ne pas avoir assisté à la scène où ils s'échappent, mais très hâte de voir comment la confrontation entre les deux va se dérouler dans les prochains épisodes.

Enfin, l'épisode nous laisse sur un gros twist. Lee décide de s'injecter le sang d'Alice, le même sang qui a changé le Capitaine Barnes et Mario. Un twist qui va enfin permettre à Morena Baccarin de montrer son potentiel et de booster un peu son rôle, beaucoup trop terne et ennuyeux jusqu'à présent.

Note : 8/10. En bref, un épisode excellent mélangeant gord, fun et twists. 

Dans le prochain épisode : 


GAMING | Red Dead Redemption 2 repoussé au printemps 2018 !

Alors que "Red Dead Redemption 2" était prévu pour fin 2017, Rockstar vient d'annoncer que le prochain jeu vidéo est repoussé.

En effet, "Red Dead Redemption 2" sortira au printemps 2018 sur PlayStation 4 et Xbox One. Pour s'excuser, le studio dévoile quelques images ci-dessous en précisant que plus d'informations sont à venir cet été.






MOVIE | Venom : Tom Hardy rejoint le casting !

20th Century Fox prépare un film solo sur le méchant de "Spider-Man", "Venom" et on apprend aujourd'hui que l'acteur Tom Hardy sera au casting.

En effet, Tom Hardy est actuellement en discussion finale pour rejoindre le casting de "Venom" dans un role principal. Il a été aussi annoncé que Ruben Fleischer ("Zombieland") sera le réalisateur du film.

"Venom" sortira le 5 octobre 2018 au cinéma.

Audiences US Mercredi 17/05 : Arrow en baisse, The 100 stable !

Les audiences US du mercredi 17 mai 2017.

20h
The Goldbergs (ABC) : 5,27 M - Taux 1,4
Arrow (CW) : 1,45 M - Taux 0,5
Shots Fired (FOX) : 2,91 M - Taux 0,8
Blindspot (NBC) : 4,25 M - Taux 0,8

20h30
Speechless (ABC) : 4,50 M - Taux 1,2

21h
Modern Family (ABC) : 6,08 M - Taux 1,7
Criminal Minds (CBS) : 4,86 M - Taux 0,7
The 100 (CW) : 0,85 M - Taux 0,3
Empire (FOX) : 6,13 M - Taux 2,1
Law and Order SVU (NBC) : 5,44 M - Taux 1,2

21h30
Downward Dog (ABC) : 4,70 M - Taux 1,1

22h
Designated Survivor (ABC) : 5,13 M - Taux 1,1
Criminal Minds Beyond Borders (CBS) : 4,10 M - Taux 0,7
Chicago PD (NBC) : 6,42 M - Taux 1,3

Le planning US des séries de la rentrée 2017 !

Les chaines américaines ABC, CW, CBS, NBC et FOX dévoilent le planning complet de la saison 2017/2018.

ABC


Lundi
The Good Doctor

Mardi
The Middle
Fresh off the Boat
Black-ish 
The Mayor
The Gospel of Kevin

Mercredi
The Goldbergs
Speechless
Modern Family
American Housewife
Designated Survivor

Jeudi
Grey's Anatomy 
Scandal
How to get Away with Murder

Vendredi
Once Upon a Time
Marvel's Inhumans

Dimanche
To Tell the Truth
Ten Days in the Valley

CW


Lundi
Supergirl
Valor

Mardi
The Flash
Legends of Tomorrow

Mercredi
Riverdale
Dynasty

Jeudi
Supernatural
Arrow

Vendredi
Crazy Ex-Girlfriend
Jane the Virgin

CBS


Lundi
The Big Bang Theory
9JKL
Kevin Can Wait
Superior Donuts
Scorpion

Mardi
NCIS
Bull
NCIS New Orleans

Mercredi
Seal Team
Criminal Minds

Jeudi
The Big Bang Theory
Young Sheldon
Mom
Life in Pieces
S.W.A.T

Vendredi
MacGyver
Hawaii Five-0
Blue Bloods

Dimanche
Wisdom of the Crowd
NCIS Los Angeles
Madam Secretary

NBC


Lundi
The Brave

Mardi
Superstore
The Good Place
Chicago Fire

Mercredi
The Blacklist
Law and Order SVU
Chicago PD

Jeudi
Will & Grace
Great News
This Is Us
Law and Order True Crime

Vendredi
Blindspot
Taken

FOX


Lundi
Lucifer
Gifted

Mardi
Lethal Weapon
The Mick
Brooklyn Nine-Nine

Mercredi
Empire
Star

Jeudi
Gotham
The Orville

Vendredi
The Exorcist

Dimanche
The Last Man on Earth

Mai-saison 2018


The CW : iZombie, The 100, Black Lightning, Life Sentence & The Originals
NBC : Timeless, Rise, Chicago Med, Reverie, Good Girls, AP Bio, Champions & Shades of Blue.
CBS : Man with a Plan, Instinct, By the Book, Elementary & Code Black.
FOX : 911, The X-Files, The Resident, LA To Vegas & New Girl
ABC : Quantico, Agents of SHIED, For The People, The Crossing, Deception, Splitting Up Together & Alex Inc.

Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 22. Missing.

Rédigé par Karim Saoudi
Tout comme The Flash, cette semaine, c'est l'avant-dernier épisode de la saison 5 de Arrow. L'intrigue avec Prometheus n'est pas terminée et elle ne fait que s'intensifier.

En effet, dans "Missing", Chase va kidnapper Felicity, Diana, Renee, Diggle et Curtis via l'aide de Black Siren, un personnage qui sera beaucoup plus présent dans la prochaine saison. Chase a un plan et ce dernier implique le retour sur la fameuse île d'Oliver pour on ne sait quoi. Néanmoins, cela permet de retrouver le meilleur personnage de la série, Deathstroke. Oliver fait appel à son aide contre Chase et on a très hâte de voir comment les choses vont se dérouler.

Par ailleurs, beaucoup de petites choses se passent dans cet épisode, non seulement Malcolm Merlyn fait son retour, mais aussi Nyssa Al Ghul qui vient en aide à son mari et découvre que sa sœur est aussi l'ennemie. Enfin, l'épisode est plein de références aux précédentes saisons, Felicity mentionne Isabel Rochev, on revoit quelques flashbacks de la première saison et bien plus encore.

Finalement, Arrow prépare un season finale très intense avec des personnages de retours pour d'excellents moments qu'on a hâte de voir. 

Note : 7/10. En bref, un avant-dernier épisode qui prépare un season finale très chargé.

Dans le prochain épisode :