Dossier

Toutes les dates de rentrée 2014 des séries US

Supernatural

Bilan de la saison 9

The Originals

5 choses que l'on aimerait voir dans la saison 2

Once Upon a Time

6 choses qu'on veut voir dans la saison 4

Recrutement

Des critiques pour la rentrée 2014

The 100

La saison 2 aura plus d'épisodes !

DERNIÈRES INFOS

MOVIE | Ant-Man : Marvel dévoile une première photo officielle de Paul Rudd !

Le tournage du prochain film Marvel "Ant-Man" a débuté hier à San Francisco, Marvel a donc décidé de dévoiler une première photo du personnage Scott Lang qui sera interprété par Paul Rudd. 

Synopsis : Possédant le pouvoir extraordinaire de rétrécir tout en gagnant en force, l'escroc réformé Scott Lang doit accepter le héros qui sommeille en lui afin de venir en aide à son mentor, le Docteur Hank Pym, et protéger les secrets technologiques que renferment son costume. Face à des obstacles a priori insurmontables, Lang et Pym doivent planifier et mener à bien un braquage qui sauvera le monde.

Nous retrouverons au casting Paul Rudd, Michael Douglas et Evangeline Lilly, ainsi que John Slattery, Bobby Cannavale, Michael Peña, Abby Ryder Fortson, David Dastmalchian, Wood Harris, Gregg Turkington, Judy Greer et le rappeur T.I.

"Ant-Man" sortira le 5 août 2015 au cinéma.


















Arrow : Le méchant Komodo au casting de la saison 3 !

L'acteur Matt Ward ("TRON: Legacy" et "Hellcats") vient de rejoindre la saison 3 de "Arrow" en tant que Simon Lacroix, autrement connu en tant que le méchant Komodo. 

Dans le comics 52, Simon est un archer et un adversaire du Green Arrow. Dans  la série "Arrow", il sera un mercenaire mortel utilisant le code nom de Komodo, qui fait des ravages à Starling City. "Vous allez avoir envie de savoir ce qui se passe à Komodo à la fin de l'épisode de son apparition", dit le producteur Marc Guggenheim. 

La saison 3 de "Arrow" débutera le 8 octobre sur The CW.

Arrow, saison 3 : Le producteur parle de la Suicide Squad et d'Harley Quinn !

Bien que la petite amie et acolyte du Joker, Harley Quinn a fait une petite apparition dans un épisode de la saison 2 de "Arrow", cela ne veut pas forcément dire qu'elle aura une grande partie dans la série sur The CW. Pourquoi ? 

Dans une interview, le producteur exécutif Andrew Kreisberg dit qu'il souhaitait en faire plus avec le personnage d'Harley Quinn, mais que Warner Bros avait d'autres projets pour le personnage. 

"Il y a très peu de choses que nous avons demandées à DC Comics que nous n'avons pas eu. C'est quelque chose dont les fans ont demandé, et ce que vous avez vu est un compromis entre Geoff Johns et moi. Obtenir juste une petite apparition était un plaisir pour nous. Je sais qu'ils ont d'autres plans pour elle, mais c'était tout de même un excellent Easter egg pour nous. Mais la Suicide Squad sera définitivement de retour dans la saison 3. Que nous voyons "la tueuse dérangé" que nous avons vu ou pas, nous devrons attendre et voir". 

Doit-on penser à un projet de spin-off ? Un deuxième après "The Flash" centré sur la Suicide Squad avec Harley Quinn en personnage principal et les autres que nous avons rencontré dans "Arrow" ? Qu'en dites-vous ? 

Agents of SHIELD : Adrianne Palicki sera Mockingbird dans la saison 2 !

Après nous avoir informé que le personnage Marvel Mockingbird sera présent dans la saison 2 de "Agents of SHIELD", on obtient désormais un visage de l'actrice qui jouera le rôle de l’héroïne. 

C'est Adrianne Palicki ("Friday Night Lights") qui rejoint le drame Marvel de ABC en tant que Barbara Mose aka Mockingbird. Le personnage apparaîtra dans l'épisode 5 de la saison 2 avec la possibilité de revenir pour plus d'épisodes. 

La saison 2 de "Agents of SHIELD" débutera le 23 septembre sur ABC.

Revenge : Victoria s'offre un chef de police en tant qu'allié dans la saison 4 !

L'acteur Nestor Serrano ("Graceland") vient de rejoindre le casting de la saison 4 de "Revenge" en tant qu'Edward Alvarez, un "commandant et chef de police perspicace" et qui sera lié au personnage de Victoria Grayson. 

Le producteur exécutif, Sunil Nayar a révélé que le nouveau personnage est actuellement en train d’être exploré, que c'est un ami de Victoria qui la protège, qui surveille ses arrières au moment où elle en a besoin. Le producteur a ajouté que le futur du personnage est encore à déterminer mais qu'il sera un allié parmi les autorités pour Victoria.

La saison 4 de "Revenge" débutera le 28 septembre sur ABC.

Once Upon a Time : La mère de Belle apparaîtra dans la saison 4 !

Il y a quelques jours, nous vous informons que la saison 4 explorera plus le passé de Belle avant sa rencontre avec Rumplestiltskin, aujourd'hui nous apprenons de la part du producteur, que nous allons rencontrer la mère de Belle dans la prochaine saison. 

"Nous allons rencontrer la mère de Belle", dit le producteur exécutif Adam Horowitz. "Pour la première fois, nous allons plonger dans le passé pré-rencontre de Belle avec Rumple." Qui jouera la mère de Belle ? Mystère qui sera prochainement résolu. 

La saison 4 de "Once Upon a Time" débutera le 28 septembre sur ABC.

Selfie : Notre critique du pilote !

Selfie, la nouvelle comédie de ABC qui met en vedette Karen Gillan ("Doctor Who") et John Cho ("Sleepy Hollow"). La chaîne américaine a décidée de mettre en ligne le pilote avant sa sortie officielle en septembre, un moyen de profiter du carton du film "Les Gardiens de la Galaxie" dans lequel Karen Gillan y interprète un personnage. Alors, qu'est-ce que nous propose cette nouvelle comédie ? Que retenir du pilote ? Réponse. 

Selfie est une comédie qui suit la vie d'Eliza Dooley (Karen Gillan), une accroc à son téléphone et aux réseaux sociaux. Après un moment humiliant dans un avion où son vomi se renverse sur elle devant tous ses collègues de travail, elle réalise qu'elle n'a pas de véritable amis sur qui elle peut compter. Elle va donc demander à son collègue de travail, Henry Higenbottan (John Cho), qui déteste cette nouvelle génération où tout le monde est scotché devant son téléphone sur les réseaux sociaux, de l'aider à redorer son image et l'aider à se socialiser. C'est le petit résumé du sujet de cette nouvelle comédie, alors, que doit-on en déduire ? En lisant le spitch, ça peut paraître assez cliché et pas originale du tout, mais heureusement, c'est bien plus que ça. 

En effet, le casting aide beaucoup à rendre cette comédie toute mignonne. Karen Gillan interprète un personnage à la fois hilarant avec ses moments de maladresses et à la fois touchant lorsqu'elle nous parle de sa jeunesse quand elle se faisait appeler "butt" ("cul"). Le pilote nous ne montre pas grand chose, il se contente de faire l'essentiel et de nous présenter le sujet de la comédie, mais on va dire qu'on tombe directement amoureux du personnage de Karen Gillan et son accent changé en américain. 

Du coté du personnage masculin, John Cho, ce dernier joue un personnage strict, pas très amusant et qui semble aussi seul qu'Eliza. Le personnage est mystérieux, contrairement à Eliza, on ne connait pas grand chose d'Henry, mis à part qu'il s'est fait larguer par sa petite amie car il n'était pas fun. C'est une fois arrivé à la fin du pilote, qu'on apprécie vraiment ce duo que forme Eliza et Henry, nous donnant envie de les voir encore plus proche. Comme autres personnages, nous avons également Charmonique, la secrétaire où travail Henry et Eliza (une entreprise de produit pharmaceutique), David Harewood ("Homeland") en tant que le patron de l'entreprise, et enfin, les voisines hipster d'Eliza.

Finalement, ce pilote nous montre un petit morceau d'une nouvelle comédie toute mignonne qui met en avant deux personnages déjà très attachants. Karen Gillan est adorable dans ce nouvel rôle et on veut encore plus. Bien que le titre de la série (Selfie) et le spitch puissent paraître cliché, on apprécie rapidement le style et l'ambiance de la série très similaire à "Suburgatory" ou même encore "Don't Trust The B---- in Apartment 23". 

Note : 7/10. En bref, c'est mignon, fun et coloré. On tombe vite amoureux de Karen Gillan qui forme un duo attachant avec John Cho. 

La bande-annonce : 

Par : Karim Saoudi

Les critiques // Teen Wolf : Saison 4. Episode 9. Perishable.

"Perishable", un titre assez mystérieux qui semble se centrer sur le personnage de Jordan Parrish, l'adjoint du shérif, un personnage très secondaire pas très important qui le devient dans ce nouvel épisode. Pourquoi et comment ? C'est plus ou moins la partie intéressante de Teen Wolf cette semaine bien que ne soit pas encore très approfondie. 

En effet, "Perishable" nous apprend que Jordan Parrish fait également partie du groupe surnaturel. Pourquoi ? Et bien tout simplement car ce dernier a été brûlé vif mais en est sorti indemne. Comment cela se fait-il ? C'est le gros point d’interrogation du moment. L'introduction avec le personnage était parfaite, ingénieuse et intrigante, néanmoins, c'est assez décevant de de rien nous dévoiler ensuite... 

En parlant de point d'interrogation, une grande question obtient enfin sa réponse cette semaine. Qui est le Benefactor ? Et bien nous avons enfin la réponse, c'est Meredith, la sois-disant folle/banshee. Pour certain c'est un retournement de situation de génie, pour ma part, c'est assez décevant car j'aurais préféré quelqu'un de plus important comme par exemple Jennifer Blake, ce qui aurait marqué son retour. Mais non, c'est finalement Meredith qui est derrière la deadpool... A voir ce que cette révélation va apporter à la suite, en espérant qu'elle nous explique un peu plus en détail ses intentions. 

Par ailleurs, nous avons également Scott, Malia et Liam qui se retrouvent à une fête où plusieurs agents de police se réunissent pour les tuer et, remporter le prix. Là aussi, c'était assez ingénieux de mettre des flics sous-payés en méchant prêt à tuer pour de l'argent. Finalement, ce nouvel épisode de Teen Wolf est globalement un bon épisode même si la grande révélation reste pour ma part décevante. 

Note : 7/10. En bref, un très bon épisode avec des flics tueurs, de la musique anti-loups et le mystère sur le personnage de Jordan Parrish, cependant, la révélation du Benefactor reste une déception. 

Par : Karim Saoudi

Les critiques // The Leftovers : Saison 1. Episode 8. Cairo.

Avec ce huitième épisode, il semble plus qu'évident que les scénaristes ont décidé de nous laisser sur le carreau un peu plus chaque semaine. Alors que la semaine dernière, des semblants de pistes commençaient à émerger, retour à la case départ cette semaine. Et autant le dire clairement, c'est à ne plus rien y comprendre. Explications.

Les hallucinations de Kevin Harvey pourraient ne pas être des hallucinations en fin de compte. Et rien que cela, c'est étrange. Vraiment très étrange. Comment réussir à suivre une intrigue, dont on ignore les tenants et aboutissants, lorsque l'on est incapable de se fier au narrateur. Kevin est en train de devenir fou, ou du moins c'est l'impression qu'il nous donne, et il nous embarque avec lui dans ses épisodes de délire total. Mais si on peut encore apprécier ces moments, le fait de ne pas du tout savoir où l'intrigue principale de cette première saison est censée nous amener est plus que déconcertant. Comme toujours, on espère en apprendre un peu plus sur les motivations réelles de cette secte, mais cela ne semble pas venir.

Du coup, on se rabat avec plus ou moins d'intérêt sur la partie purement "Drama" de la série. A commencer par Nora qui vient diner chez les Harvey et qui est indécemment interrogée par Jill sur  l'arme qu'elle a vu dans son sac précédemment. Puis vient une brève mais violente altercation entre Matt et Megan, qui nous prouve une nouvelle fois que la série, car diffusée sur le câble, peut se permettre certaines libertés. Oui, oui, je fais bien référence aux innombrables "fuck!" qui ponctuent leur scène. Et plus généralement, à tous ceux prononcés depuis le début de la saison et qui, soit dit en passant, ne choquent pas plus que cela mais attirent l'oreille.

Autre drame dont on voyait pointer le bout de son nez: Aimee a bel et bien couché avec Kevin la nuit où il a eu une absence et ramené un chien jusqu'à son jardin. Ce que l'on redoutait a bien eu lieu et cela a des conséquences directes sur la relation des deux lycéennes. Mais, alors que l'on s'attendait à ce que les deux en viennent aux mains, elles se "séparent" de manière froide et incroyablement mature. Jill serait-elle enfin en train de grandir? On est en droit de se poser la question. Toujours est il que son personnage est celui que l'on apprécie le moins dans la série tout simplement parce qu'il est impossible de se projeter en elle. Certes sa vie n'est pas jolie jolie, mais elle ne nous aide vraiment pas!

Toujours aussi sombre, la série prend une tournure différente avec la mort de Patti Levin. Vous vous en doutez, comme toujours avec The Leftovers, on a droit à des bouts de réponse et une issue plutôt violente pour ce personnage que l'on a jamais vraiment apprécié car peu compris. Mais ne vous méprenez pas pour autant, cette mort n'est pas pour nous déplaire. Ca ne fait que rajouter une couche de mystère à une série qui laisse déjà bien perplexe. Rien que ça!

Note: 8/10. En bref, le mystère s'épaissit, encore et toujours…

Par : Wyzman Rajaona