The CW

Arrow, The Flash, Supernatural et 4 autres séries renouvelées.

Rogue One

Les meilleures choses du film.

This Is Us

Renouvelée pour une saison 2 et 3

Gaming

Les jeux vidéo les plus attendus de 2017.

Cinéma

Le calendrier des films les plus attendus de 2017.

Calendrier des séries de 2017

Riverdale, Iron Fist, The 100, iZombie...

DERNIÈRES INFOS

Game of Thrones : Un teaser trailer dévoilé pour la saison 7 !

HBO vient de dévoiler une première bande-annonce teaser pour la saison 7 de "Game of Thrones".

Un trailer qui se focus sur Cersei Lannister (Lena Headey), Daenerys Targaryen (Emilia Clarke) et enfin, Jon Snow (Kit Harington).

La saison 7 de "Game of Thrones" sera diffusé le 16 juillet sur HBO.


GAMING | Destiny 2 : Un premier trailer cinématique dévoilé !

Après plusieurs leaks, Bungie dévoile la première bande-annonce cinématique pour "Destiny 2", le jeu vidéo multijoueur/MMO.

"Destiny 2" sortira le 8 septembre sur Xbox One, PS4 et PC. 


MOVIE | Warner Bros prépare un film solo sur Batgirl avec Josh Whedon à la réalisation !

Alors que Warner Bros est toujours à la recherche d'un réalisateur pour "Man of Steel 2" et "The Flash", on apprend aujourd'hui qu'un film solo sur Batgirl est en préparation avec Josh Whedon.

En effet, l'ancien réalisateur de "Avengers Age of Ultron", vient de rejoindre le DCEU pour réaliser, scénarisé et produire le prochain film standalone sur Batgirl. 

Ce film solo sur "Batgirl" sera le second film DC Comics avec une femme en lead après "Wonder Woman" avec Gal Gadot. 

Audiences US Mercredi 29/03 : Arrow et The 100 stable !

Les audiences US du mercredi 29 mars 2017.

20h
The Goldbergs (ABC) : 6,01 M - Taux 1,7
Arrow (CW) : 1,59 M - Taux 0,9
Blindspot (NBC) : 4,30 M - Taux 0,9

20h30
Imaginary Mary (ABC) : 5,37 M - Taux 1,4

21h
Modern Family (ABC) : 6,68 M - Taux 2,0
Criminal Minds (CBS) : 6,90 M - Taux 1,2
The 100 (CW) : 0,92 M - Taux 0,3
Empire (FOX) : 6,80 M - Taux 2,4
Law and Order SVU (NBC) : 4,88 M - Taux 1,1

21h30
Black-ish (ABC) : 4,95 M - Taux 1,5

22h
Designated Survivor (ABC) : 5,12 M - Taux 1,1
Criminal Minds:Beyond Borders (CBS) : 4,30 M - Taux 0,9
Chicago PD (NBC) : 5,97 M - Taux 1,1

GAMING | Injustice 2 : Un nouveau trailer avec Bane, Captain Cold, Scarecrow et Gorilla Grodd !

Après Black Adam , NetherRealm dévoile maintenant une toute nouvelle bande-annonce centré sur Captain Cold, Bane, Scarecrow et Gorilla Grodd.

"Injustice 2" sortira le 16 mai 2017 sur Xbox One et PS4.


MOVIE | The Boss Baby : Notre critique !

Rédigé par Pravine Barady
C’est la nouvelle pépite de DreamWorks Animation et il est impossible de ne pas en avoir entendu parler avec les nombreux trailer et affiches qu’on retrouve quasiment partout. A la tête de Baby Boss, on retrouve un habitué du cinéma d’animation puisque Tom McGrath est connu pour avoir réalisé les différents Madagascar.

Synopsis : Tout va bien dans la vie de Tim, un enfant de 7 ans. L’amour porté par ses parents le rend heureux, jusqu’au jour où un petit frère fait son apparition…

Baby Boss est un excellent film d’animation qui atteint un niveau qu’on n’attendait pas. On pensait que le film allait être un beau divertissement, qu’on allait bien rire, mais c’est finalement bien plus que ça. Dès le départ, on se rend compte de l’ingéniosité des scénaristes, et l’imagination créative et débordante des enfants est dépeinte parfaitement dans ce film. De nombreuses scènes mélangent à merveille réalité et fiction, on en apprend plus sur le côté créatif du personnage principal, Tim, un jeune enfant. Et comme on peut s’en douter, c’est autour de lui que tourne l’intrigue, malgré l’arrivée de Baby Boss. Par ailleurs, le scénario est d’une fraîcheur qui manque de nos jours, on est surprit et étonné, on joue très souvent avec les limites du réel. Les personnages sont bien travaillés, que ce soit Tim ou Baby Boss, même si on sent la morale finale du film arriver plus tôt que prévu. Des séquences hilarantes sont présentes, notamment grâce aux différences entre les deux personnages, mais on retrouve également des moments émouvants et on se surprend à éprouver de la sympathie ou de l’empathie pour le personnage qui apparaît d’abord comme étant le méchant (Baby Boss).

La qualité de l’animation est parfois assez fragile, simple mais reste efficace. Notamment lors des scènes dans l’imagination de Tim, mais la créativité excentrique et fantaisiste du film donne de l’aplomb à l’ambiance générale. L’amour et le partage sont des thèmes propres au film, et il parvient à être émouvant malgré sa mise en scène parfois assez lourde (desseins maléfiques à la Moi, Moche et Méchant). On se laisse alors emporter dans cette aventure rythmée aussi bien par l’originalité, les personnages, et le fond agréable tentant d’allier amour et devoir.

Note : 8/10. En bref, Baby Boss est une pépite du studio DreamWorks Animation. On se laisse porter par son scénario et ses idées fascinantes malgré une animation très simple.

Bande-annonce : 


Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 18. Disbanded.

Rédigé par Karim Saoudi
Après l'excellent épisode de la semaine dernière, Arrow revient cette semaine pour nous faire suivre un Oliver brisé par Prometheus qui va devoir faire face à son équipe.

En effet, dans cet épisode, Oliver est bien décidé à arreter l'équipe et sa croisade, mais bien sur, ce n'est pas vraiment ce qui se passe. Si Oliver est traumatisé, au point de faire appel à Anatoly pour qu'il tue Prometheus, même si cela implique qu'il vole Star City, Diggle et le reste de l'équipe ne sont pas favorable à l'idée de laisser Prometheus en liberté. Cette épisode est à la fois un épisode de transition, mais également un épisode brouillon. Une fois Oliver ne veut pas s'en prendre à Prometheus, une fois il fait appel à la Bratva, une fois il est contre Diggle, une fois il est contre la Bratva et puis finalement, tout redevient normal. C'est un peu trop simple et facile, et c'est dommage car les événements du précédent épisode étaient très intéressants.

Néanmoins, l'épisode fait avancer l'intrigue de Prometheus avec Adrian Chase qui a été démasqué. La fin de l'épisode nous montre bien que cela va lui permettre de faire ce qu'il veut et de ne plus se préoccuper de son poste. Difficile de savoir exactement comment les choses vont se terminer avec ce méchant et comment la saison va s'achever pour terminer l'histoire des cinq ans d'Oliver.

Note : 5/10. En bref, après un très bon épisode, Arrow revient avec un épisode de transition un peu trop brouillon. 

Dans le prochain épisode : 


Audiences US Mardi 28/03 : The Flash chute au plus bas !

Les audiences US du mardi 28 mars 2017.

20h
NCIS (CBS) : 14,04 M - Taux 1,6
The Flash (CW) : 2,36 M - Taux 0,8
New Girl (FOX) : 2,19 M - Taux 0,9

20h30
The Mick (FOX) : 2,35 M - Taux 0,9

21h
Bull (CBS) : 10,84 M - Taux 1,3
Legends of Tomorrow (CW) : 1,64 M - Taux 0,6
Bones (FOX) : 4,19 M - Taux 1,0
Trial & Error (NBC) : 4,56 M - Taux 1,0

21h30
Trial & Error (NBC) : 3,37 M - Taux 0,8

22h
NCIS New Orleans (CBS) : 9,18 M - Taux 1,1
Chicago Fire (NBC) : 6,61 M - Taux 1,4

MOVIE | Valerian : Une nouvelle bande-annonce dévoilée !

Après la première bande-annonce diffusée en novembre 2016, le prochain film de Luc Besson se dévoile à nouveau avec une toute nouvelle bande-annonce.

Synopsis : Nous sommes en 2740. Valérian et Laureline sont deux agents spatio-temporels. À bord de leur vaisseau "l'Intruder", ils sillonnent l'espace et le temps afin d'accomplir les différentes missions que leur confie le Pouvoir Central. Cette nouvelle aventure les emmène sur la station orbitale "Alpha" qui abrite 17 millions d'individus venant des quatre coins de l'univers. Près de 8000 espèces différentes y échangent leurs connaissances et leurs savoirs, leurs technologies et leurs pouvoirs. Le pire endroit pour mener une enquête...

"Valerian and the City of a Thousand Planets" sortira le 26 juillet 2017 au cinéma.


MOVIE | Ghost In The Shell : Notre critique !

Rédigé par Pravine Barady
Une adaptation live d’un manga est toujours délicate. On se rappelle tous de l’échec total de Dragon Ball en 2009, et Death Note est également dans ce tourment assez récemment puisque Netflix s’en occupe. Ghost in the shell est probablement la meilleure adaptation live provenant d’un manga.

Synopsis : Dans un futur proche, Major a été sauvée d’un accident, son âme est enfermée dans un corps synthétique. Elle découvre des secrets sur elle-même qui lui fait douter de son identité.


En jugeant ce film pour ce qu’il est, sans le comparer à ses origines, est assez réussi même si le début du film est peu convaincant. Nous sommes dans un monde futuriste, et le film débute par une présentation du contexte via quelques phrases, ce qui est peu compréhensible puisque nous ne sommes pas réellement plongés dans ce monde si nous ne connaissons pas le manga d’origine. Si la première partie du film déçoit et ennuie, on s’adapte finalement au contexte et on entre assez facilement dans l’histoire principale. Notamment grâce à une immersion totale dans ce monde : nous sommes dans le futur, avec des technologies sophistiquées, et c’est ce qu’on voit du début à la fin. A aucun moment on sort de cet univers, et c’est ce qui rend le film très immersif malgré ses quelques défauts. Un des défauts étant le fait de ne pas assez approfondir ce monde : on aurait aimé découvrir des objets, des personnages, plus de choses sur ce monde amélioré. On a vraiment l’impression d’être dans un manga, que ce soit au niveau de l’histoire ou du rendu visuel, et c’est la première fois qu’on a l’impression de voir un film qui ne prétend pas être au dessus de son manga.


Les scènes d’actions sont intéressantes, mais manquent de violence : le sang est inexistant, les coups semblent êtres faibles et pourtant les ennemis en souffrent. Mais les chorégraphies et le côté cyber des combats rendent l’action plus originale. Quant à Scarlett Johansson, ce n’est pas la première fois qu’elle incarne ce genre de personnage : après l’intelligence artificielle dans Her, Lucy dans le film de Luc Besson sur les capacités maximales du cerveau, elle joue cette fois ce personnage de Major qui a été programmé afin de remplir ses missions. Il y a une véritable question sur l’identité personnelle, l’existentialisme, et les dangers de la technologie dans un futur proche. Visuellement, les couleurs sont très agréables malgré les décors sombres (notamment grâce au violet) et la composition est basée sur l’arrière plan, très souvent  un très bon cadre pour les personnages.

Note : 7/10. En bref, Ghost in the shell parvient à reproduire à merveille une immersion totale dans un monde futuriste, tout en apposant une histoire captivante malgré un personnage assez neutre incarné par Scarlett Johansson.

Bande-annonce : 


Les critiques // The Flash : Saison 3. Episode 18. Abra Kadabra.

Rédigé par Karim Saoudi
Après l'épisode musical avec Supergirl, The Flash revient cette semaine avec un nouvel épisode qui malheureusement, poursuit l'intrigue sur Savitar et Iris.

Une intrigue qui devient de plus en plus insupportable, surtout lorsque l'épisode promet une révélation qui finalement, n'arrive jamais. En effet, l'épisode introduit le méchant Abra Kadabra, un "magicien" du futur qui débarque dans la Terre de Barry pour dérober un objet dans la chambre de secrète de Eboard Thawne, mais lorsqu'il se fait arrêter par Barry, ce dernier lui promet de lui dévoiler l'identité de Savitar, ce qui n'est pas arrivé. Mais d'un coté, ce n'est pas plus mal, l'identité de Savitar devrait être dévoilé de façon surprenante et non pas de la part d'un méchant de la semaine. The CW a donc essayé d'attirer plus de téléspectateurs avec un mensonge...

Si on met de coté l'intrigue de Savitar et Iris (ce qu'on fait souvent avec cette saison), ce nouvel épisode a deux points forts : les effets spéciaux et la fin. Après plusieurs épisodes nous laissant sur des fins banales, The Flash surprend avec une fin qui nous donne (enfin) envie de revenir. En effet, Caitlin Snow se transforme complètement en Killer Frost après un accident à Star Labs. Danielle Panabaker joue très bien le rôle de Killer Frost et on a hâte de voir ce que ce changement va apporter de plus à l'intrigue.

Note : 4/10. En bref, un épisode mensonger avec un méchant de la semaine très fade et mal interprété. On retient seulement les effets spéciaux et la fin de l'épisode.

Dans le prochain épisode : 


Les critiques // Supergirl : Saison 2. Episode 17. Distant Sun.

Rédigé par Julie Debelfort
Supergirl apprécie décidément de plus en plus placer Mon-El au centre de ses intrigues et c’en est presque lourd, à tel point qu’on se demande quand l’épisode touche à sa fin. Retour sur Distant Sun qui aurait pu être prometteur de bien des manières.

Chris Wood est un excellent acteur, c’est indéniable et son talent n’est plus à prouver de par ses précédentes prestations. Mais Mon-El, est-ce vraiment là son meilleur rôle ? Est-ce vraiment là un atout pour Supergirl ? Depuis ce début de saison, on s’interroge. De temps en temps, on se surprend à apprécier le personnage et à le voir pour autre chose que le love interest sans intérêt de Kara. Mais ce jour, avec cet épisode, il est évident que Mon-El apparait comme le point faible de Supergirl. Et pourtant, il y avait matière à faire. Autant jouer avec les parents de Mon-El et les faire revenir sur Terre pour le rechercher est une bonne idée, autant centrer ces derniers épisodes de la série sur le Daxamite apparaît comme un surplus dont on se passerait bien volontiers.

Il faut dire qu’il y a de quoi critiquer : de par le temps que prend Mon-El à l’écran, ce n’est plus le petit ami secondaire mais bel et bien la co-star du show et ce n’est clairement pas ce qui fait de Supergirl une bonne série. On perd l’aspect « femmes » qui attirait autant, et si la série Supergirl est habituée à mettre ses autres personnages au centre de certains épisodes, Mon-El empiète bien trop sur ces derniers, que cela soit Alex, J’onn ou encore Maggie. Nous ne dirons rien quant à James, quasi complètement inexistant, ou encore Winn qui subsiste de temps à autres pour sauver les miches de tout le monde. Où est donc l’intérêt maintenant ? Pourquoi insister autant sur Mon-El quand d’autres personnages, aliens ou non, pourraient tant apporter à l’intrigue ? 

Et que dire de Queen Rhea qui se transforme en un vilain des plus communs, consumée par une pseudo vengeance qui n’a pas lieu d’être ? Certes, Teri Hatcher est efficace dans son rôle, et on se surprend vraiment à mépriser Rhea. Mais là où il aurait pu être intéressant d’en savoir plus sur les Daxamites, d’explorer le passé de Mon-El (tant qu’à le mettre en avant autant que ce soit pour une vraie raison) et de ses liens avec ses parents, cet épisode tourne à la dérision. Entre une prime qui fait intervenir des aliens ridicules avec un combat à mourir de rire ou de désespoir entre Mon-El et Kara et entre une maman/femme qui décide soudainement de tuer son époux, elle qui tenait tant à réunir sa famille, c’est risible. Le plot de l’épisode perd de son intérêt et on se retient à peine de consulter sa montre en baillant, désireux de mettre un terme à ce désastre.

Note : 3/10. En bref, un épisode des plus décevant, avec trop de Mon-El, trop de ridicule. L’apparition de Lynda Carter est presque effacée par ce trop plein de Mon-El, de même que la très brève exploitation de Maggie. La saison 2 de Supergirl qui avait tant évolué sombre dans des histoires des plus dérisoires, et on se demande où est véritablement passée Kara aka Supergirl.

GAMING | Telltale dévoile une date de sortie pour le jeu vidéo Guardians of the Galaxy !

Le studio Telltale vient d'annoncer une date de sortie pour le jeu vidéo Marvel "Guardians of the Galaxy".

Le premier épisode des cinq, intitulé "Tangled Up in Blue", sera disponible le 18 avril sur PlayStation 4, Xbox One, PC, iOS, et Android pour 4,99€.

La version physique de "Telltale Guardians of the Galaxy" sortira le 5 mai. 


Audiences US Lundi 27/03 : Supergirl et Jane the Virgin en hausse !

Les audiences US du lundi 27 mars 2017.

20h
Supergirl (CW) : 2,20 M - Taux 0,7
24: Legacy (FOX) : 3,19 M - Taux 0,9

21h
Superior Donuts (CBS) : 5,28 M - Taux 1,0
Jane the Virgin (CW) : 0,94 M - Taux 0,4
APB (FOX) : 2,83 M - Taux 0,6

21h30
The Great Indoors (CBS) : 4,08 M - Taux 0,9

22h
Quantico (ABC) : 3,45 M - Taux 0,8
Taken (NBC) : 5,25 M - Taux 1,1

MOVIE | Spider-Man Homecoming : Une nouvelle bande-annonce dévoilée !

Après la première bande-annonce dévoilée en décembre 2016, Marvel revient avec une toute nouvelle bande-annonce pour son prochain film "Spider-Man Homecoming".

Synopsis : Le jeune Peter Parker/Spider-Man (Tom Holland), qui a fait ses débuts sensationnels dans Captain America: Civil War, commence à naviguer sa nouvelle identité en tant que le super-héros lance-toile dans Spider-Man: Homecoming. Ravi de son expérience avec les Avengers, Peter retourne chez lui, où il vit avec sa tante May (Marisa Tomei), sous l'œil attentif de son nouveau mentor Tony Stark (Robert Downey, Jr.). Peter tente de se replier dans sa routine quotidienne normale - distrait par les pensées de montrer qu'il est plus que Spider-Man, le voisin amical - mais quand le Vautour (Michael Keaton) émerge étant que le nouveau méchant, tout ce que Peter tient le plus sera menacé. 

"Spider-Man Homecoming" sortira le 12 juillet 2017 au cinéma.