GAMING | Layers of Fear 2 : Notre test !

Après la sortie du premier volet en 2016, Bloober Team revient avec "Layers of Fear 2", un jeu d'horreur qui se veut plus ambitieux et plus sophistiqué.

Layers of Fear 2 est un jeu vidéo d'horreur à la première personne, à suspense psychologique, qui met l'accent sur l'exploration et l'histoire. Les joueurs contrôlent un acteur hollywoodien qui répond à l'appel d'un réalisateur énigmatique qui doit jouer le rôle principal dans un film tourné à bord d'un paquebot.

Les jeux d'horreur ne se font pas des masses et souvent, seul quelques titres se démarquent et proposent une vraie expérience qui donne des frissons. Layers of Fear fait parties de ces jeux, malgré son scénario à déchiffrer et sa structure linéaire. 

Layers of Fear 2 est un véritable sequel qui prend le premier volet et va plus loin dans ses idées et son gameplay. On doit toujours avancer et résoudre les puzzles devant nous pour passer à l'acte suivant, mais le jeu ajoute de l'action avec des séquences où l'on peut mourir ou encore des moments de course poursuite. Un ajout qui permet l'addition de tension et suspense, mais qui peut également casser l'immersion si l'on meurt à plusieurs reprises, ce qui est possible. 

Le point fort de ce sequel est bien évidemment ses décors et son esthétique. Encore une fois, on va plus loin que le premier jeu avec des changements de filtres, un éclairage irréprochable et un décor qui ne cesse de changer à chaque porte ouverte. Le jeu a été testé sur une Xbox One S et dans les options on nous propose du 30fps bloqué ou la possibilité d'aller au-delà, ce qui cause du "screen tearing". Néanmoins, Layers of Fear 2 tourne bien mieux que son prédécesseur sur console. 

Finalement, ce Layers of Fear 2 est un véritable sequel proposant du nouveau tout en gardant la structure du premier volet. Comme toujours, pour comprendre le scénario du jeu il faudra le chercher à travers des textes ou collectibles. Malgré une séquence puzzle qui oblige à faire des mathématiques dans un décor horrifiant brisant l'immersion, les puzzles de Layers of Fear sont assez simple à comprendre et ne bloqueront pas votre chemin. 

Note : 8/10. En bref, un vrai sequel qui garde la fondation du premier en y ajoutant des séquences visuellement éblouissantes, un gameplay plus nerveux pour le meilleur et le pire, cinq actes au total s'achevant sur une cinématique à décrypter et un NG+ pour les complétionnistes. 

Bande-annonce :