Les critiques // Titans : Saison 1. Episode 7. Asylum.

Rédigé par Karim Saoudi
La semaine dernière, Titans proposait son meilleur épisode jusqu'à maintenant centré sur le personnage de Dick Grayson aka Robin. Un excellent épisode mettant en avant les atouts de la série, tout en démontrant un problème : les autres personnages n'intéressent pas autant. 

C'est là qu'arrive "Asylum" qui, sans toujours donné les réponses à nos questions, va réussir à rendre les personnages plus attachants puisqu'ils se retrouvent dans des situations vulnérables où ils vont devoir faire ce qu'ils n'ont jamais fait auparavant. Raven s'unit avec Beast Boy pour partir à la recherche de sa mère dans un asile contre l'accord de Dick et Starfire. Une action égoïste qui va causer beaucoup au reste de l'équipe. Dick va devoir battre sa rage intérieur et devenir Robin pour la toute dernière fois, Beast Boy va mordre un humain pour la première fois et Starfire se fait tester par des docteurs à la recherche de ses véritable pouvoirs. 

On ne connait toujours pas toute l'histoire concernant Raven, Starfire est toujours qu'une version féminine de Human Torch et Beast Boy ne semble pas pouvoir se transformer en autre chose qu'un tigre. La série fait toujours traîner son intrigue principale, mais ce qu'elle fait depuis plusieurs épisodes aide à apprécier davantage le groupe. La suite est difficile à prédire bien que la transformation de Robin en Nightwing semble être imminente. 

Enfin, comme dans celui de la semaine dernière, "Asylum" montre encore une fois que la réalisation de la série est toujours au point avec plusieurs changements de décors ce qui évite qu'on s'ennuie à suivre les personnages. L'un des défauts de The Flash par exemple qui utilise toujours les mêmes locations au point où rien ne parait nouveau. 

Note : 7/10. En bref, un épisode qui permet de s'attacher davantage au groupe avec les mêmes points forts du précédent épisode. 

Dans le prochain épisode :