MOVIE | The Greatest Showman : Notre critique !

Rédigé par Pravine Barady

Si l’année 2017 a été bercée par la force musicale de la comédie musicale La La Land, il en va sans dire que 2018 sera le triomphe de The Greatest Showman, un film plus spectaculaire et grand public.

Synopsis : Le rêve de Phineas Taylor Barnum était de divertir. Et comme il le disait : « The best kind of art, the purest kind, is the art that makes people happy. ».

S’il y a bien une chose qui marque directement, ce sont les premiers instants du film, qui nous prouvent qu’on ne s’ennuiera pas devant celui-ci, nous sommes directement plongés dans cet univers inspiré d’une histoire vraie, celle de Phineas Taylor Barnum. Si l’époque va à l’encontre de ces personnes « uniques », c’est un film universel et surtout actuel, qui nous concerne tous. Il y a des messages plutôt importants sur la différence, la volonté de se surpasser, l’amour, l’acceptation de soi… Et ils sont traités brillamment puisque la différence de ce film réside dans ses chansons, toutes sublimées par Hugh Jackman, qui est un véritable showman ayant déjà joué dans ce genre de films, mais aussi d’autres chanteuses. Si une de ses chansons « This is me » est nominée aux Oscars, elle a de grandes chances de l’emporter.

Visuellement, les chorégraphies sont vraiment parfaites, avec des plans symétriques et synchronisés. C’est également une film émouvant, mais dans un sens positif puisqu’on en sort le sourire aux lèvres, mais triste que le film s’arrête là et ne continue pas plus longtemps (puisqu’il passe extrêmement vite). On s’intéresse très peu à la vie personnelle des éléments du spectacle, peut-être pour ne pas que la pitié soit ce qui fait que l’on veuille qu’ils soient égaux, mais simplement qu’on les observe pour ce qu’ils sont, des êtres solitaires acceptés de peu de personnes. La famille de Barnum est également attachante. S’il y a bien un acteur qui prouve qu’il peut s’adapter à tout et surtout qu’il a changé et qu’il est prêt a endosser des rôles plus psychologiques, c’est Zac Efron. Sa relation avec Zendaya est elle aussi sublime. 

Note: 8/10. En bref, The Greatest Showman est un excellent film musical liant à la fois des messages importants et une histoire attrayante. 

Bande-annonce :