Les critiques // The Flash : Saison 4. Episode 2. Mixed Signals.

Karim Saoudi
Après un premier épisode assez décevant, The Flash revient cette semaine avec un Barry Allen plus optimiste que jamais, une Iris plus capricieuse que jamais et une intrigue de la semaine plus ringarde que jamais. 

Si l'idée d'avoir un Barry plus fun et un méchant principal différent pour cette saison s'annonçait intéressante, ce que nous propose cette saison 4 jusqu'à maintenant est vraiment mauvais. Barry est de retour et il ne semble pas être en accord avec Iris, cette dernière décide donc de commencer une thérapie de couple qui va se conclure à Iris hurlant à Barry qu'il l'a abandonné pendant 6 mois. Les scénaristes semblent avoir oublié que Barry s'est sacrifié pendant 6 mois pour éviter que Central City se détruise et donc pour qu'Iris reste en vie. Le pire du pire est lorsqu'elle ose sortir un "You are not the flash, we are"...

En plus des scènes bien lourdes aux cotés d'Iris, l'épisode va aussi nous faire suivre une intrigue avec le méchant Kilgore. Un méchant interprété par un acteur absolument mauvais qui s'en prend à ses anciens collègue de travail, aussi interprété par des acteurs médiocres. La fin de l'épisode nous laisse avec le grand méchant de la saison digne d'un méchant de Doctor Who, qui nous tease les prochains méchants de la semaine à venir... 

Note : 3/10. En bref, la saison démarre mal. 

Dans le prochain épisode :