Les critiques // Arrow : Saison 6. Episode 2. Tribute.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un premier épisode décevant rattrapé par une fin intrigante, Arrow revient cette semaine avec  un autre épisode assez faible, se terminant cette fois-ci sur une nouvelle intrigue ridicule.

Dans "Tribute", l'épisode va se focaliser sur le retour, assez inutile, de Anatoly qui doit régler quelques affaires illégales. Si l'intrigue n'apporte rien de bien intéressant, quelques scènes de combat étaient assez impressionnantes, tandis que d'autres sont toujours aussi insensés (ne plus pouvoir se relever après une simple balayette...). 

L'épisode va aussi introduire un agent du FBI qui est bien persuadé qu'Oliver est le Green Arrow. Pour l'instant, l'intrigue ne mène à rien, mais ça pourrait être intéressé si l'identité secrète d'Oliver est officiellement dévoilée. Enfin, Oliver s'occupe également de son fils et le rassure qu'il ne le laissera pas orphelin. Le seul point positif avec l'intrigue de son fils est qu'on peut entendre le jeu vidéo Injustice 2 en fond. 

Enfin, l'épisode s'achève avec Diggle acceptant de devenir le Green Arrow afin d’effacer tout soupçon, même si ce dernier a un sérieux problème nerveux depuis 5 mois. De plus, supporter Diggle en Green Arrow pour plus d'un épisode risque d’être insupportable. 

Note : 4/10. En bref, un épisode assez vide avec une fin qui ne donne pas vraiment envie de revenir la semaine prochaine.

Dans le prochain épisode :