Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 23. Lian Yu.

Rédigé par Karim Saoudi
Après le season finale de The Flash, c'est maintenant le season finale de la cinquième saison de Arrow. Un season finale important pour la série puisqu'il marque la fin des cinq années sur l’île pour Oliver et donc la fin des flashbacks (enfin). 

Ce season finale nous propose plusieurs surprises, principalement, le retour de Slade Wilson et Manu Bennett. Ce dernier est revenu à la raison, le Mirakuru a disparu et il s'associe désormais avec Oliver pour l'aider à retrouver son fils. Oliver va également recruter Captain Boomerang et on se demande vraiment pourquoi à part montrer qu'avoir les mêmes personnages que ceux dans les adaptations cinématographiques ne posent plus de problème. 

L'épisode propose de bonnes scènes d'action, des scènes intenses et des confrontations excellentes, les deux soeurs Al Ghul s'affrontent et les deux Canary se hurlent dessus. Il y a donc pas mal de fan service et du bon pour une fois. Mais globalement, ce season finale et cette fin des flashbacks est décevante avec une fin qui nous prend pour des idiots. L'apparence d'Oliver dans la première scène de la saison 1 n'est qu'une ruse pour prouver lors de son retour à Starling City qu'il a vraiment passé cinq années sur l’île. Enlever l'intrigue avec l'homme russe et montrer un Oliver réellement en exile sur l’île aurait été bien plus mieux. La boucle se ferme donc de manière très rapide et bâclée même si on apprécie revoir Moira Queen. 

Enfin, l'épisode s'achève avec la mort de toute l'équipe Arrow par un Adrian Chase qui se se tue et donc explose l’île. Les scénaristes nous prennent vraiment pour des idiots sur ce coup et c'est dommage de voir qu'un épisode aussi important est aussi bâclé et se termine de cette sorte. De même pour la mort de Malcolm Merlyn, on n'y croit pas une seule seconde.

Note : 5/10. En bref, de bonnes scènes d'action, des personnages de retour et des moments très dramatiques, mais c'est aussi un épisode important qui a été bâclé et qui nous prend pour des imbéciles.