Les critiques // The Walking : Saison 7. Episode 15. Something They Need.

Rédigé par Julie Debelfort
La saison 7 de The Walking Dead touche bientôt à sa fin. Et pour l’occasion, cet avant-dernier épisode rallie les troupes et met un terme aux aventures individuelles de chacun pour s’intéresser au Hilltop, au Sanctuaire et à Alexandria qui rend visite à Oceanside.

Sans surprise, dès le départ on découvre qu’après sa maigre tentative d’assassinat, Sasha a été faite prisonnière par les Sauveurs. Après une tentative de viol méchamment punie par Negan, celle-ci se voit offrir la proposition de rejoindre les Sauveurs et d’aider Negan à diriger le groupe. Il va sans dire que cette offre, soudaine, est largement surprenante d’autant plus qu’on a vu Negan moins conciliant avec Daryl par exemple. Pas besoin de mentionner Eugène qui était vu comme le couard de l’histoire dès le début. Il faudra vraiment suivre l’épisode dans son entièreté pour comprendre l’état d’esprit dans lequel se trouve Sasha, tantôt vengeresse, tantôt désespérée, tantôt hargneuse, tantôt soumise (et pas forcément dans cet ordre). Bien entendu, Negan se joue d’elle et il est évident qu’il va user de Sasha pour réaffirmer son contrôle sur Rick. Des promesses à peine voilées donc, qui risquent sans peine d’être exécutées dans le dernier épisode de la saison 7. Sasha va-t-elle survivre ? Va-t-elle faire sa traître à la Eugène ou tenter le tout pour le tout ? Et enfin, sachant que Kirkman a promis qu’il n’y aurait pas de cliffhanger à la fin de la saison 7… comment Negan et Rick vont-ils se faire face et quel sera le fin mot de l’histoire ? 

Beaucoup de questions sans réponses. Mais une chose est sûre : Rick a des armes et des troupes derrière lui. Malheureusement, il n’a pas réussi à rallier Oceanside à sa cause, ou du moins pas entièrement. Dans tous les cas, force est de constater que cela a été un réel plaisir de retrouver cette communauté de femmes et qu’il serait intéressant de les retrouver à l’avenir. Si on ne les voit pas revenir pour le dernier épisode de la saison 7, une ouverture semble être laissée pour les retrouver dans de futurs épisodes, peut-être dans une saison 8. Ce n’est qu’hypothèse et vœu de notre part, mais Oceanside a tout un intérêt à être exploité, d’autant plus si Rick n’arrive pas à prendre le dessus sur Negan. Alexandria a toutefois l’avantage du nombre et des armes, avec le Royaume et la troupe de Jadis à ses côtés. Un problème demeure cependant : Jadis en elle-même. Est-elle vraiment fiable ? Rien n’est moins sûr. On peut toutefois être quasiment certain que le season final nous promet des rebondissements.

Enfin, on retrouve Maggie au Hilltop, qui s’affirme de plus en plus en la leader de ces lieux. Si le temps d’une courte minute Gregory songe à la tuer, il ne peut s’y résigner et au final il se retrouve à la supplier pour l’aider. Peut-être qu’une prise de conscience s’ensuivra, car force est de reconnaître que Maggie est un sacré atout pour la Colline, même en oubliant l’idée de prendre le dessus sur les Sauveurs. Elle renforce la communauté, s’intéresse à tous et les encercle de ce climat de confiance que même Rick ne semble pas vraiment capable d’instaurer. Maggie s’impose, et c’est une grande évolution de cette saison, réellement appréciable. Cela a tendance à montrer également que Rick n’est pas le seul leader de ce monde et que les personnages qu’on aurait pu croire secondaires au début de la série se détachent véritablement de leurs origines pour connaître leurs propres avancées.

Note : 7/10. En bref, un épisode qui déclare véritablement la guerre aux Sauveurs. Avec l’arrivée inopinée de Dwight dans le camp de Rick et la capture de Sasha qui va certainement se retourner contre elle, aucun doute que le dernier épisode promet de l’action. Dommage que cela soit une formule trop répétée avec The Walking Dead, avec un début et une fin de saison toujours pimentées mais un milieu bien trop calme.