Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 17. Kapiushon.

Rédigé par Karim Saoudi
Pendant que Barry et Kara s'amusent à danser et chanter, dans Arrow, Oliver se fait torturer par Prometheus qui prend un rôle similaire à la none de Game of Thrones. 

En effet, Oliver a été kidnappé par Prometheus la semaine dernière et on le retrouve cette semaine dans des conditions très mauvaises. Adrian veut qu'Oliver se confesse et il est prêt à tout pour que ça se produise. Il va même jusqu'à faire venir Evelyn aka Atermis pour le manipuler à confesser. En tout cas, on peut dire bravo aux scénaristes pour le twist concernant Evelyn. Finalement, après plusieurs tentatives, Oliver décide enfin de se confesser et dévoile à Adrian que le Green Arrow et sa liste ne sont qu'une excuse pour tuer et qu'il aime ça. 

Une révélation assez décevante, on le voit dans les flashbacks depuis plusieurs saisons, avant d'avoir formé son équipe et d'avoir mis de coté sa liste, Oliver n'avait aucune pitié et n'hésitait pas à tuer, et les flashback nous montrent bien qu'il aime ça. Donc le fait qu'Oliver dévoile à ce jour qu'il aime tuer n'a aucun sens puisque ce n'est plus le cas. Néanmoins, bravo à Stephen Amell pour son jeu d'acteur durant cet épisode. 

Finalement, "Kapiushon" est un épisode en demi-teinte, d'un coté on a des scènes très intenses dans le présent avec un Oliver qui se fait torturer et de l'autre on a des flashbacks qui ont prennent le dessus sur les scènes qui nous intéressent vraiment et même si on apprécie de voir Oliver dans son ancien costume avec de longs cheveux, toute cette histoire en Russie a toujours du mal à intéresser et encore moins maintenant puisqu'elle implique Malcolm Merlyn.... 

Note : 6,5/10. En bref, d'excellents moments dans le présent, dommage que la révélation tombe à plat et que les flashbacks prennent le dessus sur ce qui nous intéresse réellement. 

Dans le prochain épisode :