Les critiques // Riverdale : Saison 1. Episode 2. A Touch of Evil.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un très bon pilote présentant plusieurs personnages et intrigues intéressantes, Riverdale, la nouvelle série de The CW, fait son retour pour poursuivre le mystère autour de la mort de Jason Bloom. 

Généralement, on pardonne très vite les erreurs aperçus dans un premier épisode. Le pilote de Riverdale était très bien, il a fait son travail, présenter les personnages, les intrigues, le genre et s'est terminé avec un twist. Mais si on est indulgent avec un pilote, on l'est moins avec les épisodes suivants. C'est pourquoi, il est difficile de ne pas remarquer quelques intrigues dispensables dans ce second épisode. 

En effet, avec "A Touch of Evil", Riverdale se focalise beaucoup trop sur des intrigues très basiques, voir clichés. Il n'y a rien de mal à suivre une simple histoire de querelle entre deux adolescentes ou une dispute entre deux joueurs de football américains. Mais ça le devient lorsque ce genre d'intrigues prennent le dessus sur l'épisode et celles qui nous intéressent sont seulement teasés par quelques révélations sans suite immédiate. 

Ce second épisode va mettre un peu plus en avant Jughead Jones, interprété par Cole Sprouse. Après l'avoir rencontré dans le pilote en tant que le narrateur de la série et l'adolescent scotché à son ordinateur, le second épisode nous offre un peu plus de choses sur le personnage. Lui et Archie ne sont plus amis, et alors qu'on aimerait vraiment en savoir plus sur les deux, connaitre la raison du pourquoi, l'épisode dérive. C'est là que Riverdale pourrait devenir frustrante, si on comprend le tease autour de la mort de Jason, il ne faudrait tout de même pas épuiser le mystère autour de certains personnages. 

Finalement, ce second épisode est une continuité assez basique du pilote. Dommage que ça se focalise beaucoup trop sur des petites chamailleries et des intrigues très clichées, notamment avec Archie et sa professeur de musique. On espère que les prochains épisodes seront plus généreux en termes de révélations, même si la fin de cet épisode nous laisse encore une fois avec un bon twist.

Note : 7/10. En bref, plus de révélations et moins moments inutiles seraient bien plus préférables, à suivre dans les prochains épisodes.

Dans le prochain épisode :