Les critiques // How to Get Away with Murder : Saison 3. Episode 14 & 15. He Made a Terrible Mistake.

Rédigé par Maxime Beaumont
La troisième saison de HTGAWM s’est achevée jeudi soir avec deux derniers épisodes nous révélant enfin l’identité de l’assassin de Wes.

Le 1er de ces épisodes était concentré sur le personnage de Connor, en effet ce dernier s’est révélé être présent lors de la nuit du meurtre et vit très mal la situation. Il décide alors de raconter la vérité à Michaela qui le poussera à faire de même avec les autres. Il n’en fallait pas plus pour que les soupçons se posent sur l’étudiant mais Annalise décide de croire en sa version. C’est alors que Connor prend la décision de dire la vérité à Denver pour se racheter mais il se fait séquestrer par ce dernier après qu’il ait découvert que Denver est impliqué dans le meurtre de Wes.

Ce twist était plutôt bien vu et paraît finalement évident quand on voit tout ce que Denver a fait pour faire tomber Annalise, les scénaristes nous avaient un peu mis sur une fausse piste ave Atwood depuis plusieurs épisodes en se focalisant uniquement sur la rivalité entre elle et l’avocate alors que le responsable était son supérieur.

Malgré une interprétation impeccable de la part de Jack Falahee et Viola Davis dans leurs rôles respectif, on peut regretter que Denver s’en sorte aussi bien et la résolution un peu rapide de la guerre entre Annalise et le bureau du procureur. De plus, à part ce twist, la révélation concernant le père de Wes (il s’agit de Charles et non le père Mahonney) et bien évidemment l’identité du tueur ces deux épisodes apportaient peu de choses à l’intrigue, ils paraissaient même assez longs par moments.

La révélation de l’identité du tueur était bien évidemment ce qui était le plus attendu par les fans et même si la surprise est de taille (il s’agit de Dominic, un ami de la famille Castillo et donc proche de Laurel) elle n’est pas très satisfaisante comparé aux révélations énormes auxquelles la série nous a déjà habitué. Il est vrai qu’avec Dominic en tueur, les bases de la prochaine saison sont lancées : Pourquoi le père de Laurel a-t-il fait tuer Wes ? Quels secrets cachent la famille Castillo ? Pourquoi Laurel a-t-elle été kidnappée par le passé ? Nous allons enfin en savoir plus sur cette famille (ce qui nous était promis depuis la toute première saison tout de même) mais ne s’agit-il pas ici d’un moyen d’éviter de mettre en difficulté un des personnages principaux et de pouvoir faire revenir le personnage de Wes à travers de nouveaux flashbacks ? L’histoire peut-être intéressante mais encore faut-il qu’elle soit bien travaillée et cohérente, car pour l’instant elle laisse un peu dubitatif le téléspectateur. De plus le thème de la saison 4 risque d’être assez similaire à la saison 3 en tournant autour du meurtre de Wes (il s’agira ici plutôt d’en découvrir les raisons et non l’identité du tueur) même si on se doute qu’un nouveau flashforward avec un nouveau mystère va venir intensifier l’intrigue de cette saison.

Par ailleurs, Annalise a décidé de faire porter le chapeau à Wes pour le meurtre de Sam et Rebecca grâce à un message vocal qui permet de le lier à ces mystères non résolus. Grâce à cela, elle et les Keating 4 semblent désormais hors de danger. Il aurait donc peut-être été préférable de boucler par la même occasion l’intrigue du meurtre de Wes et démarrer quelque chose de nouveau pour la saison 4, avec pourquoi pas l’introduction de nouveaux personnages importants se mêlant aux anciens afin de dynamiser le tout et apporter un peu de fraicheur à la série.

Note : 6,5/10. En bref, un « season finale » assez décevant qui comporte quand même de bons points. Le choix de l’intrigue principale de la prochaine saison et son écriture sera donc déterminant pour l’avenir de la série. RDV en septembre !