Les critiques // The Flash : Saison 3. Episode 13. Attack on Gorilla City Part 1.

Rédigé par Karim Saoudi
Après de mauvais épisodes, dont celui diffusé il y a deux semaines, The Flash revient aujourd'hui avec la première partie du retour de Gorilla Grodd. 

Quand la série ne se focalise pas sur Iris, Savitar et cette fixation sur "devenir plus rapide", la série peut toujours proposer des épisodes sympathiques. "Attack on Gorilla City" va donc réunir Flash et son équipe avec le fameux Grodd. On découvre que c'est dernier est devenu l'esclave de Solovar, le leader des gorilles. L'épisode nous propose une scène de combat assez excellente entre Flash et Solovar mais malgré le budget limité, pour une série, ça reste très satisfaisant. Mais le problème de cet épisode est que le twist, Grodd utilise Barry pour tuer Solovar afin qu'il puisse prendre sa place en tant que leader, est tellement prévisible que voir Barry et l'équipe surpris d'avoir été manipulé par Grodd rend le tout très ridicule...

En plus du twist raté, l'épisode va aussi se diviser en deux parties, la première centrée sur Barry à Gorilla City et la seconde... centrée sur la relation entre Jesse et Wally, les deux personnages les plus inintéressants, fades et inutiles de la série. Pourquoi pousser cette relation, pourquoi vouloir à tout prix mettre les personnages en couple ? C'est là qu'on se tourne vers Caitlin... Va-t-elle un jour arrêter de se mettre en relation avec ses collègues de travail ? 

Finalement, malgré quelques bonnes scènes à Gorilla City et des effets spéciaux passables pour un budget série, l'épisode est assez décevant par son twist et par son focus sur les deux personnages les plus transparents de la série.

Note : 5,5/10. En bref, heureusement que les gorilles sont là pour divertir un peu...

Dans le prochain épisode :