Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 13. Spectre of the Gun.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un détour en Russie, Arrow revient cette semaine pour un épisode très politique centré sur la violence par arme à feu. 

En effet, "Spectre of the Gun" est un épisode très centré sur Oliver Queen en tant que maire et le sujet politique concernant les armes à feu. Un épisode très sérieux qui tente d'exposer le pour et le contre du port d'armes à feu. Malgré le jeu d'acteur de Emily Bett Rickards qui ne change pas malgré la situation sérieuse, cet épisode de Arrow montre que cette saison est très loin des précédentes. On ne suit plus des intrigues centrées sur des intérêts amoureux, plus d'intrigue sur Felicity et Oliver (on touche du bois) et enfin, plus d'intrigues sur le surnaturel. Arrow propose désormais des épisodes avec des sujets sensibles, réels, tout en étant juste avec son personnage principal. 

Ce nouvel épisode nous propose également des flashbacks sur le passé de Wildog. La semaine dernière, on se plaignait qu'il utilisait des armes à feu, alors que c'est à l'encontre des règles d'Oliver. Les flashbacks nous expliquent donc la raison pour laquelle ce dernier en porte et il faut dire que Wildog devient de plus en plus un bon personnage, mais cela ne risque pas de durée puisqu'il a l'intention de récupérer sa fille d'une maison d'accueil. C'est là le problème avec les nouveaux personnages, ils ne sont pas là pour Oliver Queen/Green Arrow, mais ils sont là pour leurs propres problèmes. 

Finalement, ce nouvel épisode de Arrow est encore une fois une réussite. Bien que ce soit ringard par moments, Arrow se focalise de nouveau sur son personnage principal en lui donnant de différentes choses à faire, ce qui un grand changement par rapport aux précédentes saisons.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode sur un sujet politique important et un Oliver Queen qui prend enfin son rôle de maire au sérieux. 

Dans le prochain épisode :