Les critiques // Riverdale : Saison 1. Episode 1. The River's Edge.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un focus sur les séries DC Comics, la chaîne américaine The CW propose enfin quelque chose de différent en cette mi-saison. 

Créée par Roberto Aguirre-Sacasa (Carrie) sous la production de Greg Berlanti (Arrow, The Flash, Legends of Tomorrow, Blindspot), Riverdale est une adaptation des comics Archie, une adaptation très différente et bien plus sombre, ce qui donne un résultat très intéressant et ambitieux. D'ailleurs, Riverdale a le potentiel de devenir le prochain succès de The CW après Gossip Girl et les autres séries du même genre. Réalisation très coûteuse, personnages intéressants, bande originale au top et des intrigues qui donnent envie de revenir, on est déjà fan de Riverdale après ce pilote. 

Ce pilote fait son travail, il introduit la ville de Riverdale, ses personnages (un peu cliché, mais intéressant tout de même) et ses intrigues toutes très mystérieuses. L'adolescent décédé, Jason Bloom, est l'intrigue principale de la série. Pourquoi ? Comment ? Par qui ? En plus du mystère de la mort de Jason, le pilote ajoute une intrigue de détournement d'argent avec l'arrivée de Veronica et sa mère, une histoire intrigante avec la sœur de Betty, qui serait en maison psychiatrique après sa relation avec Jason, et enfin, il y a une relation interdite entre Archie et sa professeur de musique Mme Grundy. Des intrigues assez basiques, mais qu'on ne retrouve plus dans les séries d'aujourd'hui ou qui n'ont pas la même qualité que ce qui est déjà présenté dans ce pilote (coucou Pretty Little Liars). 

Finalement, ce pilote de Riverdale parvient très bien à nous intéresser à ses personnages et ses intrigues. C'est à la fois mystérieux et fun à suivre. Reste plus à voir si la suite arrivera à garder la qualité et les points forts de ce pilote.

Note : 8/10. En bref, un bon pilote pour Riverdale avec des intrigues intéressantes et des personnages qui font fortes impressions.

Dans le prochain épisode :