Les critiques // Gotham : Saison 3. Episode 14. The Gentle Art of Making Enemies.

Rédigé par Karim Saoudi
Cette semaine, Gotham nous propose son Winter Final avant de partir en pause. Un épisode très Batman-esque avec un Jerome plus Joker que jamais. 

En effet, ce nouvel épisode est l'épisode où on commence à voir en ce petit Bruce Wayne un futur Batman. Bien sur, c'est un peu cliché et surtout très tôt pour faire de ce Bruce un Batman, mais ça reste tout de même très divertissant de voir le personnage évoluer. Cameron Monaghan est toujours aussi excellent en Jerome. Son rire, ses expressions, sa façon de jouer le personnage, c'est vraiment exceptionnel. Mais encore une fois, dommage qu'on est dans un prequel de Batman, on veut voir Jerome en Joker et Bruce en Batman. En tout cas, l'épisode nous propose pas mal de références et de moments très satisfaisants aux cotés des deux personnages.

Mais malheureusement, si Bruce et Jerome divertissent tout au long de l'épisode, ce n'est absolument pas le cas de l'intrigue autour du Pingouin et de Nygma. Une intrigue qui est sans intérêt et totalement ridicule, tout comme la fin de l'épisode où Nygma tue Pingouin. Gotham a vraiment foiré Nygma et Pingouin, deux personnages dont les fans se réjouissaient de voir s'unir, tout ça pour finalement les voir se terminer de la sorte pour un personnage (Isabella) arrivé de nulle part... 

Finalement, ce qu'on retiendra de ce Winter Final est l'évolution de Bruce Wayne en Batman et l'excellente performance de Cameron Monaghan en Jerome. Mais aussi la Cour des Hiboux qui sera l'intrigue principale lors du retour de la saison. 

Note : 7/10. En bref, Bruce et Jerome, un duo qu'on veut revoir très vite, ce qui n'est pas le cas pour celui de Nygma et Pingouin.

Dans le prochain épisode :