Les critiques // The Vampire Diaries : Saison 8. Episode 5. Coming Home Was a Mistake.

Rédigé par Pravine Barady
Sybil rendait nos héros faibles et les problèmes étaient multiples. Mais avec la seconde sirène Séline, tout va plus mal que jamais…

En effet, l’épisode précédent nous présentait à la fin d’un épisode dantesque la seconde sirène, Séline. Nous voilà désormais au cœur d’une guerre entre nos protagonistes, et les deux sœurs. Imaginez les dégâts si elles décidaient de s’allier… L’épisode est bien rythmé, comme tous ceux de la saison, malgré une trame répétitive qu’est celle de Damon. Le personnage est sans cesse confronté à la perte d’humanité totale, mais dans l’épisode qui suit, on apprend qu’il veut encore retrouver son humanité… Cette fois-ci, Stefan et Caroline parviennent à mettre Damon dans un cercueil.

Adieu Tyler, c’est ce qu’on pourrait définitivement dire maintenant. Matt est à la fois inutile, et vivant. Mais son amitié avec Tyler est mieux marquée ainsi, et on assiste à ses funérailles. Un moment émouvant qui passe un peu trop rapidement…

Quant à Sybil, elle parvient à s’enfuir et libère Damon à nouveau. Sa sœur, Séline, parvient à kidnapper les enfants d’Alaric et devient la principale source de danger pour la suite. L’Enfer et Cade seront sans aucun doute bientôt montrés à l’écran, on y retrouvera peut-être Katherine, Tyler…etc. Mais en attendant, un nouvel allié se joint à nos protagonistes : Enzo. Dieu merci, Bonnie parvient à le sauver.

Note : 8/10. En bref, The Vampire Diaries nous offre un épisode rythmé et introduisant de nouvelles menaces. L’introduction arrive à son terme, nos protagonistes sont désormais directement menacés par la mort de Tyler et le kidnapping des filles d’Alaric.