Les critiques // Legends of Tomorrow : Saison 2. Episode 5. Compromised.

Rédigé par Karim Saoudi
Depuis deux semaines, la seconde saison de Legends of Tomorrow est intéressante et amusante, et ça continue cette semaine avec ce cinquième épisode, malgré quelques mauvais points.

Legends of Tomorrow est très différente des autres séries DC Comics de The CW, elle ne se centre pas seulement sur la vie d'un héros et elle peut se permettre d’être des choses que les autres ne peuvent pas. Mais si la série n'a pas cessé d’être ridicule aux intrigues inutiles en première saison et en début de saison 2, depuis quelques semaines, la série se focalise davantage sur les héros individuellement tout en proposant des événements intéressants, et ça marche. La semaine dernière, la série délivrait son meilleur épisode. Cette semaine, le focus sur les héros est toujours présent.

Le point fort de cet épisode est la relation entre Ray et Mick, les deux sont très différents mais délivrent de très bons moments à la fois amusants et intéressants. Ray a tout perdu et doit se redéfinir, Mick a perdu son partenaire et doit s'habituer à son absence. C'est donc deux personnages forts de l'épisode, voir de la série (préférence personnelle). Il y a aussi Sara Lance qui se retrouve plusieurs fois face à Damian Darkh et doit s’empêcher de vouloir venger sa sœur Laurel. Enfin, il y a Martin Stein, toujours le même personnage depuis la première saison, mais n'a pas vraiment besoin de changement. 

Mais si les personnages originaux de Legends of Tomorrow sont très bons, les nouveaux sont très mauvais. Toute la partie sur la JSA n'intéresse pas du tout, Vixen n'a pas le même charisme que celle qu'on a eue dans Arrow. Son pouvoir est mal représenté alors que dans Arrow, on voulait en savoir plus et en voir plus. Puis il y a le Felicity bis, Nathan, qui passe son temps à saouler avec ses blagues interminables à la Felicity Smoak. Heureusement que ses transformations en homme en argent (même si on a du mal à croire qu'un historien puisse aussi bien se battre) nous font oublier ça. 

Note : 6/10. En bref, un épisode divertissant aux cotés de Ray Palmer, Mick, Sara et Stein, le reste peine à intéresser vraiment...

Dans le prochain épisode :