Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 7. Vigilante.

Rédigé par Karim Saoudi
Après nous avoir fait penser que Quentin Lance est Prometheus, Arrow revient avec un nouvel épisode qui introduit un nouveau vigilante. 

La "révélation" du précédent épisode, Quentin en Prometheus, tombe à plat et se dévoile être fausse. Toute l'intrigue autour de Quentin alcoolique et triste est insupportable. Les scénaristes n'ont rien appris de ce qui s'est passé avec Laurel en saison 2, tout le monde détestait sa descente aux enfers et voir Quentin de la sorte ne fait que rendre les choses lourdes et longues, surtout que l'intrigue est qu'un prétexte pour garder Willa Holland au casting. 

Cet épisode est à la fois bon pour ses scènes bien organisées et super ringard pour ses défauts impossible d'éviter. Felicity qui poursuit la discussion d'Oliver alors qu'elle vient d'arriver dans la pièce, l'équipe qui est distrait par de la fumée et laisse donc le nouveau vigilante s'enfuir, la scène d'ouverture avec la fille qui ne sait pas jouer. Mais si on met de coté les moyens très bon marché de Arrow pour faire fonctionner certaines scènes, le tout reste assez bon avec un Oliver Queen qui est vraiment au top lorsqu'il est en costume. Non seulement ses nouveaux gadgets parviennent toujours à nous surprendre (la flèche qui envoie un rideau par-balle). Arrow est donc bien bad-ass cette saison et c'est très bien comme ça. Concernant sa nouvelle team, ce n'est pas encore ça. Si Wildog partage une relation respectueuse avec Diggle, le reste de l'équipe c'est très mauvais, Ragman est déjà inutile (à part couvrir la team avec son costume), on ne préfère rien dire de Curtis et enfin, Artemis est complice avec Prometheus. 

Et oui, la fin de l'épisode nous dévoile que Artemis travaille avec Prometheus depuis le début. Une révélation qui sort de nulle part et qui parait très insensée mais Arrow parvient à nous intéresser et à nous donner envie de revenir, ce qui n'est pas le cas avec The Flash en ce moment. Pour ce qui est des flashbacks, la série n'arrive toujours pas à nous intéresser avec...

Note : 6,5/10. En bref, un bon épisode de Arrow avec de bonnes scènes d'action, des surprises et un twist final.