Les critiques // Arrow : Saison 5. Episode 6. So It Begins.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un très bon épisode la semaine dernière, meilleur épisode de cette saison, Arrow revient cette semaine avec une énième déception.

"So It Begins" est l'épisode qui va mettre en avant Prometheus après la mort de Church. Oliver va donc découvrir ce méchant que nous avons rencontré il y a six semaines et chercher à comprendre ses motivations. Durant l'épisode on découvre que ses victimes sont liées à la liste qu'Oliver avait en saison 1, une liste de personnes qu'il devait tuer pour honorer la volonté de son père. Bien sur, lorsque les nouveaux membres de l'équipe découvrent l'existence de cette liste, ils sont choqué et remettent complètement en question leur décision d'avoir rejoint l'équipe. 

Pour faire court, "So It Begins" est un épisode lourd, long et décevant. Prometheus a l'allure d'un bon méchant, la façon dont il avance dans la saison est très bien menée, mais la fin de l'épisode nous laisse sur quelque chose qui peut-être interprété de deux façon : 1) Lance est Prometheus 2) Prometheus veut faire porter le chapeau à Lance. En tout cas, si Prometheus se relève être Lance, ça serait une énième grosse déception de la part de la série. Prometheus doit être quelqu'un de la première saison, l'idée que ce soit Tommy Merlyn est excellente, mais est-ce possible ? En tout cas, ça serait bien mieux qu'un Lance tellement alcoolique qui s'est transformé en ninja....

Par ailleurs, l'épisode fait dormir debout. Felicity continue avec ses blagues quand il ne faut pas et en plus de ça, on va même la suivre dans sa relation avec son nouveau petit ami qui découvre qu'elle travaille pour le Green Arrow. Enfin, il y a les flashbacks qui, comme les saisons précédentes, n'ont aucun rapport avec le présent et ne font que gâcher les scènes du présent.

Note : 4/10. En bref, après un excellent épisode, Arrow ne perd pas de temps et déçoit de nouveau.

Dans le prochain épisode :