Les critiques // Legends of Tomorrow : Saison 2. Episode 3. Shogun.

Rédigé par Pravine Barady
Une reprise parfaite de la série avec de nouveaux enjeux, nous arrivons désormais face à l’épisode 3 intitulé Shogun.

Notre fameux historien Nate est vivant, et découvre que c’est grâce au traitement de Ray qu’il a des pouvoirs. L’épisode est en grande partie sur la découverte de ses pouvoirs, on dirait presque le Spiderman de Macguire. Ils se retrouvent tous les deux au Japon à l’époque des samouraïs. Décidément Legends of Tomorrow réussit plutôt bien les changements de siècle depuis le début de la saison 2, sans tomber dans la caricature. Ray est également un personnage central de l’épisode, notamment parce qu’il risque de ne plus pouvoir utiliser son costume, et ainsi, ne plus faire être un super-héro. C’est ce danger et cette remise en question qui permet de montrer qu’il est capable de se battre sans. Ils sont tout les deux rejoints par Sarah, Vixen et Rory. C’est une alternative intéressante parce que nous faisions face à un grand nombre de membres de l’équipe de la JSOA dans l’épisode 2, on se retrouve maintenant uniquement avec Vixen. Même si nous la connaissions déjà à travers la série The Arrow. L’humour est toujours maîtrisé et représente une infime partie de l’épisode. Tant que la série ne retombe pas dans son passé niais à travers des relations inutiles, l’humour fait relativement du bien.

Jax et Stein trouvent un compartiment secret et de la même manière un message vocal de Barry Allen (Merci Barry d’avoir remonté le temps et d’alterner toutes les séries DC). Nous savons que cela jouera un rôle considérable pour la suite de la saison mais pour l’instant, nous n’en savons rien, à part que le message semble dramatique et influent.

Note : 8/10. En bref, Legends of Tomorrow continue sur sa lignée et offre des enjeux plus intéressants que la première saison tout en gardant un humour correct. Nate et la JSOA sont des atouts majeurs de la saison.