Les critiques // The Flash : Saison 3. Episode 4. The New Rogues.

Rédigé par Karim Saoudi
Après le retour de Jesse Quick pour nous informer qu'elle a aussi les pouvoirs de supervitesse, The Flash revient cette semaine pour se focaliser sur des choses plus légères avec un épisode standalone.

D'ailleurs, le titre de ce nouvel épisode est assez trompeur. En voyant "The New Rogues" on peut penser à une nouvelle équipe de Rogue s'unissant contre Barry, on a déjà vu ça en saison 1 et on aurait très bien pu revoir ça en saison 3 avec une nouvelle équipe de méchants. Mais ce n'est pas vraiment ce qu'on va avoir cette semaine. On va seulement rencontrer deux anciens collègues de crimes de Captain Cold, Mirror Master et Top. Deux méchants très décevants et même ridicules. Mirror Master méritait mieux qu'un Grey Damon qui ne fait aucun effort dans son jeu d'acteur et Top (un méchant masculin dans les comics, mais féminin dans la série) interprétée par une Ashley Rickards qui caricature le personnage.

Mais ce qui va briller dans ce nouvel épisode c'est la relation entre Iris et Barry. On pourrait passer un épisode entier sans Barry en Flash et ça ne dérangerait absolument pas. Grant Gustin gère toujours aussi bien ses scènes en tant que Barry, il est toujours aussi naturel et à l'aise avec le personnage qu'on peut facilement s'y reconnaître. C'est aussi pareil pour le personnage d'Iris qui brille lors de ses scènes avec Barry pour sa simplicité. 

Finalement, on retiendra qu'une seule chose de cet épisode : Barry et Iris font un très beau couple et Grant Gustin et Candice Patton savent très bien jouer naturellement. Le reste est très vite oubliable ou très mauvais. Jesse Quick est toujours aussi immature, mais heureusement, elle s'en va et retourne en Earth-2 (pourquoi l'avoir fait revenir alors ?) et l'équipe se trouve un nouveau Harrison Wells d'un autre univers, encore quelque chose de très ridicule. Ce qu'on retiendra aussi c'est la dernière scène de l'équipe, on découvre Caitlin dans son appartement (ça n'arrive presque jamais, c'est dommage) entrain de se transformer en Killer Frost.

Note : 6/10. En bref, un épisode sympathique et mignon avec Barry et Iris, mais  aussi ridicule et inutile avec tout le reste.

Dans le prochain épisode :