Les critiques // Game of Thrones : Saison 6. Episode 7. The Broken Man.

Rédigé par Julie Debelfort
Nouvel épisode de Game of Thrones, qui nous offre encore son lot de petites surprises et qui nous amène tout doucement vers une confrontation tant attendue.

Décidément, cette saison 6 de Game of Thrones nous apporte son lot de surprises et de découvertes. On n'aura jamais autant vu et suivi de personnages différents que durant cette saison. Et surtout, chaque épisode nous offre le retour d'un personnage qu'on ne croyait plus encore vivant ou utile à l'intrigue. Et pourtant ! The Broken Man n'échappe donc pas à la règle, et c'est avec une stupeur mêlé à un plaisir coupable que nous apprenons la survie de Sandor Clegane, aka le Limier, l'ex-compagnon d'Arya Stark qui l'avait laissé pour mort.

Et ce dernier a changé, c'est le moins que l'on puisse dire. Rendu sur le chemin de la repentance, notre ami semble décidé à expier ses fautes passées, même s'il semble garder une certaine haine, probablement envers Arya qui l'a abandonné sans un regard en arrière. Malheureusement pour lui, la repentance c'est pas tout de suite et on sent que son retour va apporter son petit lot de sang et de massacre, histoire de pimenter un peu le jeu. Mais maintenant que Clegane est de retour, nous on aimerait une confrontation entre lui et Arya ! Oui, bon, ça semble pas pour tout de suite, mais on a de l'espoir quand même.

En parlant d'Arya, comme on le prédisait dans l'épisode précédent, elle est en très mauvaise posture. Et si étonnamment elle n'a pas été agressée lorsqu'elle était seule dans sa chambre, elle n'a pas échappée à la lame acérée de son adversaire sans-visage. Ce passage, on l'attendait. D'ailleurs il était assez prévisible. Arya, en confiance, prévoit tout le nécessaire pour rejoindre Westeros. Grand sourire aux lèvres, elle se fait aborder par une vieille femme. Sans surprise, c'est la sans-visage qui l'embroche littéralement de sa dague à de multiples reprises. Echappant par quelque miracle, on se demande maintenant vers qui Arya va pouvoir se tourner pour guérir ses blessures qui l'ont salement amochée. Malheureusement, la sans-visage peut être partout, et il est difficile pour Arya de se confier à quelqu'un. Cependant, nous on imagine qu'elle pourrait peut-être aller retrouver Lady Cigogne, la femme qu'elle devait tuer dans l'épisode précédent, qui lui doit finalement la vie sauve. Une idée bien plausible, mais avec Game of Thrones tout peut arriver.

Pendant ce temps, Jaime Lannister, accompagné de Bronn, arrive au siège porté par la maison Frey. Un siège assez... dépitant, pour s'approprier le château de Silure. L'occasion de mettre en avant Jaime, qui n'a pas souvent été présent à l'écran depuis le début de la saison. Et il est clair que Jaime a quelque peu perdu de sa superbe, et ce depuis qu'il a perdu sa main, et il a du mal à le retrouver. Cependant, ce siège pourrait être l'occasion pour lui de retrouver un peu de son honneur perdu, si toutefois il arrive à vaincre le Silure qui n'a aucun scrupule à sacrifier la vie de ses hommes tant qu'il peut protéger sa maison.

Enfin, autre grande partie de l'épisode consacré à trois personnages en particulier : Snow, Sansa et Ser Davos. Nos compagnons cherchent désespérément à agrandir les rangs de leur armée pour vaincre Ramsay Bolton, et autant dire que leur entreprise s'avère compliqué. C'est avec énormément de difficultés qu'ils obtiennent du soutien, et pire encore, quand ils arrivent à en avoir c'est à peine s'ils dépassent les 100 hommes par soutien. Ils sont donc en bien mauvaise posture, et clairement pas en état de battre l'armée de Ramsay. Est-ce qu'enfin Little Finger va se manifester ou plutôt est-ce qu'enfin Sansa va faire preuve de bon sens et faire appel à son aide ? Affaire à suivre.

 Note : 6.5/10. En bref, un bon épisode, très surprenant dès les premières secondes avec le retour de Clegane. Néanmoins un épisode assez lent, seulement rythmé par quelques rebondissements. La confrontation tant attendue entre les fils bâtards n'a pas encore lieu, mais elle se rapproche à petit pas et ça se ressent sur l'ambiance.

Dans le prochain épisode :