Les critiques // Gotham : Saison 2. Episode 19. Azrael.

Rédigé par Karim Saoudi
La semaine dernière dans Gotham, Bruce découvrait qu'Hugo Strange était l'ami de son père et probablement le tueur de ses parents. Un épisode qui se séparait du fun qu'on avait en suivant Nygma contre Gordon. Cette semaine, la série se focalise sur sa version d'Azrael.

Hugo Strange se sent menacé par Jim Gordon, ce dernier se rapproche de la vérité concernant les expériences de Strange. Après un face-à-face, Hugo décide qu'il doit utiliser Galavan pour éliminer Gordon. Il va alors donner une personnalité à Galavan, celle d'Azrael, un assassin de l'ordre Saint-Dumas. Le costume est très différent des comics et le lavage de cerveau fait très ridicule, mais on doit reconnaître que la présence et les compétences de ce dernier ressemblent beaucoup au chevalier noir, ce qui n'est pas pour déplaire. Néanmoins, on a du mal à s'intéresser complètement à cette intrigue qui sert seulement à faire avancer Jim Gordon vers la vérité concernant Hugo Strange et ses expériences. 

Ce nouvel épisode ne parvient donc pas totalement à plaire avec son intrigue autour d'Azrael malgré les quelques bonnes scènes. La partie intéressante est surement celle concernant Nygma, ce personnage fun et malin, qui parvient à trouver la pièce secrète d'Hugo où il réalise ses expériences. Qu'est-ce que cela veut dire ? Est-ce que Nygma va se lier à Gordon pour faire tomber Hugo ? En tout cas, on a hâte de voir ce que la saison va faire de Nygma pour ses derniers épisodes. Enfin, Pingouin découvre à la télé que Galavan n'est pas mort, de quoi relancer sa vengeance contre ce dernier. 

Finalement, ce nouvel épisode de Gotham est assez étrange. D'un coté on a une intrigue qui ne parvient pas totalement à intéresser malgré quelques bons moments et de l'autre un personnage fun à suivre. 

Note : 6/10. En bref, Azrael n'est pas totalement convaincant et Nygma est toujours au top même à Arkham. 

Dans le prochain épisode :