Les critiques // Game of Thrones : Saison 6. Episode 3. Oathbreaker.

Rédigé par Julie Debelfort
HBO a diffusé hier soir un nouvel épisode de la sixième saison de Game of Thrones, qui poursuit son petit bonhomme de chemin en terme de retour à la vie et de vengeance.

Comme le précédent épisode, Oathbreacker s'est déroulé sur un rythme assez lent, continuant à mettre en place les intrigues de toute cette saison. Ainsi, on retrouve donc Ramsay, qui peaufine sa vengeance envers Sansa Stark. Et c'est avec une (agréable) surprise que deux personnages, absents de la saison précédente, font également leur retour au même titre que Bran dans Home : Rickon Stark et son accompagnatrice quelque peu sauvage Osha, qui ont été péchés par un homme cherchant à se débarrasser des sauvageons justement. Nous n'avions pas la moindre idée de ce qu'ils devenaient et désormais, on va probablement pouvoir en apprendre plus sur leur parcours depuis leur grande absence. Cependant, prisonniers aux mains de Ramsay, les deux revenants vont sûrement prendre pour Sansa. Jusqu'où Ramsay sera prêt à aller pour accomplir sa vengeance ?

En parlant de Stark, Bran pour sa part est toujours aux côtés de la "corneille aux trois yeux" et continue d'explorer son passé. Les visions sont assez longues, un tantinet chiantes, et Bran lui-même commence à s'impatienter. Surtout qu'il découvre que son père Ned n'était peut-être pas le grand guerrier qu'on lui vantait, de quoi le décevoir et l'énerver. La corneille lui promet cependant de le libérer une fois que Bran aura tout appris : mais que doit-il apprendre à rester bloquer sur son passé ainsi ? Combien de temps cela va prendre et quel est son rôle ? Des questions qui restent toujours sans réponse et on sent que l'attente va encore durer...

Jon Snow quant à lui revient tout doucement à la vie. Melisandre, sa "sauveuse" vient alors lui demander ce qu'on y trouve après la mort. Et Jon, en homme honnête, offre la réponse que tout le monde redoute : le néant. Il n'y a rien après la mort, et clairement, ça donne pas envie de mourir ou de se sacrifier pour de bonnes causes si on se retrouve dans le noir complet. En dehors de cette information pas des plus cruciales pour le moment, Jon donne la mort aux traîtres qui ont tenté de le tuer. Thorne et ses amis meurent donc pendus, et même le gamin, Olly, y passe. Soyons honnête, depuis son apparition nous on attendait que sa mort. Surtout depuis qu'il avait tué Ygritte. C'est même incompréhensible que Jon ait osé l'accueillir et le prendre dans ses bras, tant il ne restait plus rien que de la haine dans le coeur du jeune garçon. Au moins, il peut se dire qu'il est allé rejoindre sa famille. Bref, à la fin de cette besogne et à la surprise générale, Jon Snow quitte le navire : il abandonne son rôle de Commandant de la Garde de Nuit et refile sa cape à son fidèle allié. Sauf que la garde de nuit sans Jon Snow, c'est vraiment bizarre. Et avec Ramsay qui se prépare à attaquer Castle Black, on se demande bien comment ça va se passer si Jon Snow n'est plus là au moment de l'attaque. Cependant, on doute que Snow va pouvoir se barrer tranquillement, et ses amis tenteront surement de le retenir.

Un peu plus loin, on retrouve Arya, qui se fait toujours autant massacrée. Enfin presque, puisque en quelques mouvements la petite se défend bien, même en étant aveugle. Après avoir répondu à tout un interrogatoire sur son passé, Arya retrouve de l'estime auprès de Jaqen H'Ghar qui lui fait recouvrer la vue. Finalement Arya recouvre la vue bien plus tôt que ce qu'on s'était imaginé, et quelque chose nous dit que sa vue va lui servir pour de nouvelles besognes. Mais comme Sansa a appris récemment qu'elle était en vie, sera t-elle un jour finalement retrouvée par sa soeur ?

En parallèle on retrouve les Lannister qui sont vraiment mais vraiment plus bas que terre. Cersei est toujours aussi méprisée et le jeune Tommen se fait manipuler comme une marionnette. On a pas revu Margaery Tyrell, mais Olenna Tyrell ayant fait son grand retour, on se doute qu'on va avoir de ses nouvelles assez rapidement. Cela dit, on a toujours pas aperçu Loras Tyrell depuis le début de la saison, et ça fait un peu craindre pour son destin.

De même, Daenerys n'est pas sous son meilleur jour également et son futur est remis en question par les Dothrakis. Même si on l'imagine difficilement mourir, du moins pas aussi tôt et pas cette saison (on l'espère), seule il est impossible qu'elle s'en sorte facilement...

Enfin, on retrouve Sam ! Le plus vieil et fidèle ami/allié de Jon Snow. Ce bon vieux Sam espère devenir Mestre pour aider Jon à assumer son rôle de Lord Commandant. Le hic, c'est qu'il va certainement venir à Castle Black lorsque Jon sera plus là.. alors son aide est quelque peu tardive. Cependant, une partie de nous espère qu'il arrivera à temps pour convaincre Jon de ne pas quitter son poste...

Note : 7/10. En bref, un épisode assez similaire au précédent pour ce qui concerne la dynamique, qui distille tranquillement les différentes intrigues qui commencent sérieusement à se mettre en place. On continue avec les retrouvailles de certains personnages, et l'avenir des enfants Stark semble vraiment être au coeur de cette saison.

Dans le prochain épisode :