Les critiques // Game of Thrones : Saison 6. Episode 6. Blood of my Blood.

Rédigé par Julie Debelfort
Avec ce sixième épisode, on sent que les choses vont être amenées à bouger, enfin. Mais avant les grandes batailles, place à quelques pourparlers.

Ce sixième épisode reprend là exactement où s'était terminé le précédent : Bran fuyait les Marcheurs Blancs (ou plutôt Meera les fuyait en portant Bran sur sa civière de bois) tandis qu'Hodor se faisait littéralement décimé en pièces. Si on a pas de nouvelles de ce dernier, confirmant son horrible mort, en revanche Bran a encore une fois la chance de voir sa peau être sauver par un mystérieux inconnu... Qui n'est autre que Benjen, aperçu il y a semble t-il très très très longtemps et qui était porté disparu ! On apprend alors qu'il avait été transpercé par les Autres et qu'il devait se transformer mais les enfants de la forêt ont interrompu le processus. Depuis lors, Benjen semble s'être amélioré pour tuer les marcheurs blancs, et il semblerait également que tout risque de reposer sur Bran, qui est la nouvelle Corneille à 3 yeux. Si on avait peur de mourir d'ennui avec les visions de Bran, les choses s'accélèrent de son côté et c'est bien possible qu'il ait un nouveau face à face avec les Autres. Enfin, si d'ici là il arrive à maitriser sa nouvelle fonction et ses visions, ce qui n'est pas encore très bien engagé.

Pendant ce temps là, on retrouve Sam et Vère (Gilly). Sam retourne à la maison et comme on s'y attendait, son père est loin de l'accueillir les bras ouverts. Si Vère en profite pour se payer un sacré relooking, Samwell fait finalement marche arrière et décide de quitter la maison dans la nuit. En bref, un moment assez inutile, si ce n'est que Sam a pu récupérer une épée en acier Valyrien. Cette épée va sûrement lui être utile plus tard, mais en attendant, rencontrer la famille Tarly n'a pas vraiment fait avancer l'histoire. Samwell va t-il enfin retrouver Jon Snow avant la fin de la saison ?

A girl has no name... ou pas, puisque Arya Stark semble enfin embrasser son destin et se rappeler de son nom. Pour la deuxième fois, Arya échoue à l'épreuve des sans-visage et sauve la vie de Lady Cigogne, la femme qu'elle était censée tuer. Voir une pièce de théâtre louant les mérites des Lannister semble donc avoir réveillé quelque chose en elle, et il était grand temps, car Arya Stark devenir Personne, ce n'est pas possible. Et de toute façon, vu comment elle est maltraitée là-bas, c'est pas plus mal qu'elle se réveille. Tout n'est donc pas perdu pour elle, si ce n'est que H'Gar autorise sa mort. Mais Arya s'y attendait sûrement, puisqu'elle a récupéré Aiguille, l'épée offerte par Jon Snow (y a beaucoup de nostalgie dans cette saison) et plonge la pièce dans le noir. Sa courte expérience en tant qu'aveugle va peut-être bien lui être utile si elle compte la mettre à profit pour tuer l'autre servante de H'Gar. On espère sérieusement qu'Arya ne va pas mourir, car plus ça va plus son personnage est adoré des fans (et de nous on l'avoue) et maintenant que Sansa sait que sa soeur est en vie, des retrouvailles se doivent d'avoir lieu !

En parallèle, on retrouve les Lannister et les Tyrell. Et si on prédisait enfin la vengeance de Cersei prendre forme, c'est un gros échec monumental. Tommen, en grand enfant facilement manipulable, proclame sa loyauté au grand moineau et lie ainsi le pouvoir de la Couronne à la Religion, ce qui empêche Jaime et Les Tyrell de virer le Grand Moineau de la ville. On ne peut s'empêcher de soupirer de dépit en assistant à cette horrible décision de Tommen, et même de Margaery qui semble parfaitement en osmose avec ce choix. Il a donc simplement suffit que Loras la supplie de faire ce qu'ils veulent pour se plier au Grand Moineau.. c'est assez décevant, mais on espère secrètement qu'elle va réussir à manipuler à nouveau Tommen pour se débarrasser du Grand Moineau.

Enfin, on retrouve Daenerys suivi de son armée de Dothrakis. La route vers Meereen semble longue et c'est donc pas plus mal que son fidèle dragon fasse son apparition et convainc les dothrakis de jurer fidélité à jamais à la blonde. Comme à son habitude, la Khaleesi offre un discours encore une fois intense et flamboyant et s'annonce plus que jamais déterminée à récupérer le royaume de Westeros... Une fin d'épisode épique, qui promet de belles scènes avec Daenerys.

Note : 6.5/10.  En bref, malgré un passage ennuyeux dont on se serait passé avec l'histoire de Sam et Vère, les choses prennent enfin forme, notamment du côté de Daenerys et de Bran. On attend surtout le prochain épisode pour voir Arya survivre ou non à sa mise à mort pendant que Walder Frey (il nous avait pas manqué celui-là) s'incruste dans la partie.

Dans le prochain épisode :