Les critiques // The Flash : Saison 2. Episode 22. Invincible.

Rédigé par Karim Saoudi
Cette semaine, The Flash revient pour nous proposer l'avant-dernier épisode de la saison 2. Généralement, c'est un épisode qui permet de nous diriger vers les événements de la fin de saison, malheureusement, dans la lignée des précédents épisodes, "Invincible" déçoit.

Cela fait plusieurs épisodes que la série déçoit avec sa deuxième saison. Alors que dans la première, le défaut des épisodes était seulement du au fait que les méchants ne servait à rien ou qu'on nous faisait suivre des épisodes "remplissage", là ça va plus loin que ça. La série ne sait presque plus raconter ses histoires et faire avancer ses personnages. Prenons Barry, ce dernier est de retour après son voyage dans la Speedforce. Il revient plus confiant que jamais, ce qui n'est une mauvaise chose en soi malgré le fait que ça n'apporte rien à ses pouvoirs et sa technique à arrêter les méta-humains. Mais alors pourquoi nous faire suivre un Barry arrogant, joyeux dans des moments qui ne le sont pas du tout ? Et bien seulement pour le faire revenir dans le coté obscur en fin d'épisode lorsqu'il assiste à la mort de son père, tué par Zoom...

Il y a aussi un gros problème de prévisibilité. Le retour "permanent" du père de Barry annonçait soit sa mort soit l'arrivée de son double en Flash histoire de donner un clin d’œil à sa série. Résultat, ce dernier meurt de façon inutile et prévisible, une mort qui n'apporte rien à la série à part faire revenir Barry à un comportement plus sérieux et plus concentré. Une scène qui arrive à la dernière minute de l'épisode et c'est la seule chose intéressante de l'épisode...

En effet, le reste de l'épisode est totalement dispensable. On fait la rencontre du double de Laurel Lance en Black Siren, un méchant bien sympa, mieux joué par l'actrice et avec un vrai pouvoir, mais son emprisonnement en fin d'épisode prouve que Black Siren était seulement là pour faire plaisir aux fans déçus de la mort de Laurel dans Arrow. L’épisode va aussi nous faire suivre l'équipe à la recherche d'un moyen d’arrêter les méta-humains de Earth-2. Cisco met en place un moyen de les arrêter, un son nuisible pour ceux de Earth-2, mais mystérieusement, Jesse Quick ne supporte pas le bruit. Est-ce qu'il y a quelque chose derrière où la série perd complètement les pédales ? 

Finalement, ce nouvel épisode de The Flash déçoit encore une fois. Entre les événements très prévisibles, les scènes qui ne servent à rien et les incohérences, cette saison 2 s'achève définitivement sur de mauvais, difficile d'imaginer que le final rattrapera complètement le raté de la saison...

Note : 4/10. En bref, un avant-dernier épisode dispensable et encore prévisible. 

Dans le prochain épisode :