Les critiques // Agents of SHIELD : Saison 3. Episode 20. Emancipation.

Rédigé par Julie Debelfort
La série poursuit sa troisième saison avec un titre assez révélateur sur le devenir de Daisy vis-à-vis du contrôle de Hive.

Contrairement aux épisodes précédents et ce, heureusement, Emancipation fait quelque peu avancer l'intrigue sur Hive et permet de faire revenir brièvement Lash, personnage dont on manquait de news comme on le faisait justement remarquer dans notre critique précédente.

D'abord, notons le gros point positif qui est la venue de Talbot et l'intrigue légère en rapport avec les événements ayant lieu dans Captain America, Civil War. Aucun spoil sur la trame du film, évidemment, mais une allusion au fait que le gouvernement souhaite recenser les gens ayant des pouvoirs. Afin de justement intégrer cette partie de l'histoire dans la série, c'est Talbot qui fait donc son arrivée puisque les inhumains ayant des pouvoir, ils sont directement concernés par l'inquiétude du gouvernement. Bon point donc et comme toujours il y a un certain plaisir coupable de voir Talbot faire équipe avec Coulson et cie, tant il apporte une sorte de fraîcheur à chaque fois dans la série.

En parallèle, la team met en place un plan pour permettre à Daisy d'échapper au contrôle de Hive. Une intrigue qui jusque là n'avait pas beaucoup avancé et qui se voit finalement arriver à son terme. C'est ainsi là qu'intervient Lash, qui est donc la cause de réussite de cette mission. Seul bémol, Lash en est mort. Quand on y regarde de plus près, c'est vraiment dommage car il semblait y avoir un lien, une vraie connexion entre Daisy et Lash qu'il aurait été judicieux d'exploiter, au même titre que les sentiments de May vis-à-vis de son ex-mari qui a entièrement laissé place à l'inhumain en lui, sentiments que concrètement nous n'avons pas vraiment eu encore le temps d'analyser. La mort de Lash va sûrement être l'occasion de s'attarder un peu plus sur ce que ressent May et comment elle va gérer le fait qu'il soit mort.

Cet épisode fut ainsi l'occasion de voir Hive en difficulté et ce pour la première fois. D'un coup il ne paraît plus aussi effrayant, même s'il reste bien sûr très puissant. La fin de l'épisode est évidemment inquiétante puisque Hive a l'intention de créer des centaines et milliers d'inhumains plutôt... sauvages, et le SHIELD va bien entendu tenter de l'arrêter coûte que coûte. Rien d'étonnant donc, puisque ce final était prévisible depuis la reprise de la saison.

Pour finir, il va être intéressant d'assister à la ré-intégration de Daisy au sein de la team. Il est évident qu'elle a perdu la confiance de certains de ses équipiers, même de Lincoln, puisque ce dernier n'a pas hésité à envoyer Lash "sauver" Daisy en sachant qu'il y avait un risque que Lash la tue. D'ailleurs le retour de Daisy se fait assez froid avec un Mack assez chamboulé, un Simmons très "scientifique" et un Coulson plutôt formel pour sa phrase d'accueil.

Note : 7/10. En bref, un meilleur épisode que les deux/trois précédents, avec une dynamique plus efficace et une avancée concrète vis-à-vis de Skye. Préparons-nous pour le double-épisode de la semaine prochaine qui va clôre cette troisième saison et ce, on l'espère, en beauté.