MOVIE | Captain America Civil War : Notre critique !

Rédigé par Pravine Barady
Il y a un mois, le concurrent principal de Marvel nous proposait Batman v Superman, un film controversé par les différentes critiques et l’opinion publique mitigée. Vous pouvez être sûrs d’une chose, il n’y aura pas autant de polémique autour de Captain America : Civil War. Réalisé par les frères Russo comme le Soldat de l’hiver, ils nous proposent un casting qu’on retrouve en intégralité, mis à part Mark Ruffalo (Hulk) et Chris Hemsworth (Thor). N’oublions pas de rajouter que des nouveaux personnages font leur apparition afin d’introduire la phase 3 du MCU. Notamment Spiderman incarné par le jeune Tom Holland, Black Panther joué par Chadwick Boseman, et puis finalement Ant-man (Paul Rudd).

Synopsis : A la suite d’Age of Ultron, Captain America prend la tête des Avengers dont le but reste toujours la protection de l’humanité. Malheureusement, une opération fait des dégâts collatéraux et le gouvernement décide de créer le Traité de Varsovie, qui aurait un contrôle sur leurs actions. Le groupe est alors scindé en deux parties dont les leaders sont Captain America et Iron Man…

D’une manière générale, Civil War est pour moi un bon film mais laissant tout de même un arrière-goût d’inachevé… L’introduction à la phase 3 du MCU se fait à merveille par les frères Russo, le véritable problème que pouvait avoir le film était la gestion de son grand nombre de protagonistes, mais rassurez-vous, cela fait partie des avantages gargantuesques. En effet, les comics mettent en avant un nombre de personnages incalculable (on craindra à nouveau l’échec pour Avengers : Infinity War) , et l’adaptation doit faire en sorte de respecter un minimum cette source. Le film étant basé sur le conflit entre Captain America et Iron Man, nous ne pouvons accorder trop d’importance sur les autres personnages. Néanmoins, deux équipes se forment et chacune d’entre elles sont composée de membres. Iron man: War Machine, Vision, Black Widow, Black Panther et Spiderman. Captain America: Bucky, Falcon, Red Widow, Ant-man, et puis Hawkeye. Nous voyageons littéralement pendant le film car nous changeons de lieux quasiment du début à la fin après chaque scène, cela nous permettant de découvrir aussi bien le Kosovo que New-York. Un doute rôdait autour du nouvel interprète de Spiderman, Tom Holland. Un Peter Parker aussi jeune peut nous paraître insensé mais il tient bien son rôle, et nous retrouvons son caractère trempé à travers un Spiderman fidèle aux comics (il faut savoir que le costume a été créé rapidement par Stark, l’esthétique en est donc réduit).

Tous les personnages se font une place majeure et la scène que nous voyons dans le trailer à l’aéroport fait partie des meilleures scènes du film. L’affrontement entre les deux équipes est à son apogée, les pouvoirs de chaque personnage sont mis en avant, les chorégraphies sont fabuleuses. Civil War possède sans doute la meilleure gestion des combats à corps à corps et c’est le meilleur film de Black Widow. Bucky est bien évidemment le personnage au centre de l’histoire, et les intrigues qui se développent à partir de lui sont bien ficelées. Néanmoins, contrairement à Batman v Superman qui osait prendre des risques, Civil War n’en prend aucun et nous propose un scénario vraiment simpliste. Certaines scènes sont d’une longueur intenable, la première moitié du film est d’une pauvreté scénaristique, et l’antagoniste à cet argument que les méchants de mauvaise qualité possèdent « c’est une vengeance », nous le voyons assez souvent et il est plutôt ennuyant. Quelques fonds vert sont inadmissibles, et on s’attendait peut-être à quelque chose de plus abouti.

L’humour est très présent dans le film malgré le trailer très sérieux que nous proposait Marvel, et il vient des bons personnages pour laisser tout de même un air circonspect au film (Spiderman, Ant-man, Falcon…). Nous arrivons au bout du conflit Cap-Iron, leurs relations a toujours été ambiguës, ils ont toujours été en contradiction à travers leurs idéologies et le combat final qui signe le climax du film révèle bien la haine qui peut parcourir ces personnages.

Note : 6.5/10. En bref, Captain America : Civil War est un excellent Marvel mais a ce défaut majeur du choix scénaristique simpliste. Les scènes d’action sont ahurissantes, épatantes, et on en prend véritablement plein les yeux ! (surtout les scènes de poursuite) Maintenant, un tel film introduit parfaitement cette nouvelle phase qui sera suivie par Doctor Strange.

Bande-annonce :