Les critiques // Lucifer : Saison 1. Episode 11. St. Lucifer.

Rédigé par Grossi Ornella
Après une semaine de « pause », car en effet il n’y avait pas d’épisode la semaine dernière, hier soir Lucifer était de retour avec son onzième épisode de la première saison. A ce propos, sachez que la série a été officiellement renouvelée par la chaine FOX pour une seconde saison.

L’épisode d’hier soir était intitulé « St Lucifer » et  mettait en scène principalement un Lucifer qui s’essaie à la gentillesse et à la charité, autrement dit, des caractéristiques qu’on n’attribuerait pas naturellement au seigneur des enfers.

L’épisode de cette semaine reprend là où le précèdent s’était arrêté, c’est à dire avec Lucifer et Chloé au lendemain de lors soirée durant laquelle Chloé s’était jetée sur Lucifer après que Daniel ait rompu avec elle, mais Lucifer avait refusé de profiter de la situation. Ainsi, Chloé se réveille chez Lucifer sans trop se souvenir de ce qu’il s’est passé la veille et Lucifer s’en amuse pendant les premières minutes de l’épisode, ce qui en fait un début d’épisode plutôt drôle.

Néanmoins, on perd ce ton après car très vite on voit apparaître à l’écran Dan, retenu prisonnier par Malcolm, donc ce dernier n’a pas tué Dan mais il veut s’en servir pour l’utiliser comme bouc émissaire lorsqu’il tuera Lucifer. Il veut lui faire porter le chapeau pour le meurtre de Lucifer qu’il est en train de prévoir. Honnêtement on ne peut pas dire qu’on soit satisfait ou même soulagé de voir Dan en vie, nous serions même plutôt déçu en fait. En effet, surtout que pendant cet épisode Chloé et Lucifer se rapprochent et Dan se place comme un obstacle dans cette relation. Bien sur, d’un point de vue scénaristique, sa présence reste plus intéressante pour développer des intrigues cependant on ne peut pas dire qu’on apprécie beaucoup ce personnage dans cet épisode.

Heureusement , la relation entre le docteur Linda et Lucifer ramène une pointe d’humour, en effet leurs conversations sont toujours très intéressantes, pendant cet épisode elle voit Lucifer interpréter sa propre vision des choses en dépit de ce qu’elle essaie de lui expliquer, ce qui est toujours plutôt drôle à voir. Ce qui est intéressant pendant cet épisode est le fait que Lucifer s’essaie à la gentillesse, à la charité et aux actes désintéressés dans le but de provoquer chez lui une sensation de bonne conscience et de «rush». On apprécie de le voir essayer de chasser son naturel pour quelque chose qu'il lui est totalement inconnu, toutefois ce revirement de situation n'est pas du gout de Chloé qui lui fait clairement comprendre et lui fait part de son envie de retrouver un Lucifer plus "en quête de justice". 

Un autre bémol dans cet épisode à notre sens fut la scène entre Dan et Malcolm pendant laquelle ce dernier explique à Dan comment s'est passé sa courte expérience en enfers, scène insensée, bien sure que Dan allait penser que Malcolm était fou. Aussi, sans surprise ce dernier arrive à s'échapper et veut prévenir Lucifer de ce qu’il se passe. On pense sincèrement que pendant ce épisode Dan est inutile et n'apporte rien à l'épisode, si ce n'est une certaine lourdeur. De plus, en un sens on appréhende un petit peu l'impact qu'aura son retour sur la relation entre Chloé et Lucifer. Chloé décidera t-elle de retourner vers Daniel après avoir découvert la vérité ? 

Une autre perspective intéressante était celle de voir Lucifer croire en la bonté et la sincérité des gens et Chloé, qui d'habitude se veut optimiste, remet en cause tout cela pour trouver à tout prix le coupable de son enquête. Autrement dit, les rôles sont subtilement inversés ici entre Lucifer et Chloé ce qui permet de dynamiser l'épisode et les échanges entre ces deux personnages. 

Aussi, juste comme s'il s'agissait d'un théorème mathématiques, Amenadiel est de retour cette semaine. On le retrouve en train de dîner d'abord seul puis rejoint par Maze. Au passage, on est pas tellement fan de la relation romantique qui se dessine entre Maze et Amenadiel, qui sonne plutôt faux. En revanche, on adore Maze et le fait qu'elle semble vouloir se racheter auprès de Lucifer en jouant les agents double en se rapprochant d'Anenadiel la rend davantage appréciable.  

Malcolm tente donc de tuer Lucifer et informe celui ci qu'un ange a passé un marché avec lui et qu'il doit le tuer pour pouvoir profiter de sa vie sur terre et ne pas retourner en enfers. Sans aucun doute Lucifer comprend qu'il s'agit d'Amenadiel et se sachant maintenant vulnérable et n’étant plus immortel il décide à son tour de passer un marché avec Malcolm, ce dernier le laisse en vie et en échange Lucifer lui offre une façon d’échapper aux enfers. Marché que Malcolm s’empresse d’accepter.

Enfin, le réel twist dans cet épisode est que Lucifer se fait quand même tirer dessus, pas par Malcolm mais par le meurtrier de l’affaire sur laquelle ils enquêtent pendant l’épisode. On ne s’attend pas du tout à ce que la scène se passe comme cela et on est plutôt content d’être surpris. On voit donc que Lucifer est de nouveau immortel, du moins on pense cela pendant une seconde mais on pense vite à une autre théorie qui s’avère confirmée pendant la dernière scène de l’épisode. En effet, c’est Chloé qui rend Lucifer mortel.

Note : 8,5 /10 En bref, un épisode plutôt bon, même si certains éléments sont à notre sens inutiles ou nous déplaisent, il faut de tout pour faire une série et avec les rebondissements présents, on occulte ces points négatifs. On apprend à la fin de l’épisode que Chloé rend Lucifer vulnérable, émotionnellement mais également physiquement et on a hâte de voir comment va réagir Lucifer, on suspecte qu’il prenne peur et décide de s’éloigner de Chloé pour se protéger.