Les critiques // The Flash : Saison 2. Episode 18. Versus Zoom.

Rédigé par Karim Saoudi
Après une énième pause, The Flash est enfin de retour pour poursuivre sa seconde saison avant le season finale prévu pour le mois de mai. Comme le titre l'indique, l'épisode implique Zoom et il va même nous dévoiler ses origines et répondre à quelques questions.

En effet, comme teasé par CW avec ses promos et mêmes ses photos promos très spoiler, "Versus Zoom" nous dévoile qui est vraiment Hunter Zolomon. On découvre que le personnage n'a pas eu une jeunesse facile, qu'il a été enfermé en psychiatrie et qu'il a obtenu ses pouvoirs lors de l'explosion de l'accélérateur de particules. Le méchant a donc quelques similarités avec le héros, mais son seul intérêt est d'obtenir plus de vitesse. C'est là qu'il va obtenir ce qu'il souhaite lorsqu'il kidnappe Wally pour forcer Barry à lui céder ses pouvoirs.

Même si les événements de l'épisode vont très vite et impressionne sur le moment, au final, on a un épisode un peu brouillon qui met son pied un peu partout et qui enchaîne les scènes et les cliffhangers déjà vus plusieurs fois maintenant. Les personnages sont toujours très bons, Barry Allen ne déçoit jamais et Cisco se remet en question en prenant Star Wars comme exemple. Pour les autres, on ne comprend pas vraiment pourquoi l'épisode nous fait suivre Iris se demandant si elle doit assumer ses sentiments pour Barry ou pas, mais aussi pourquoi la série fait de Caitlin un personnage dispensable. Là aussi, on se demande pourquoi l'épisode s'achève avec Zoom kidnappant Caitlin après avoir obtenu la vitesse de Barry. On espère vraiment que cela mènera à une explication cohérente et significative, car pour le moment tout ce qu'on voit c'est le manque d'ambition et d'originalité de la part des scénaristes.

Finalement, ce retour de The Flash déçoit un peu. Si Barry Allen reste toujours un excellent héros interprété par un excellent Grant Gustin, si la performance de Teddy Sears est passionnante, si les scènes d'action en mettent pleins la vue, si les événements de l'épisode parviennent à monter la pression, on est quand même déçu de voir le déroulement de l'intrigue et comment elle est racontée. 

Note : 6,5/10. En bref, un retour à la fois bon et décevant. Les scénaristes tirent un peu trop sur l'intrigue autour de Zoom allant jusqu’à l'user et rendre le tout légèrement ridicule...

Dans le prochain épisode :