Les critiques // The 100 : Saison 3. Episode 13. Join or Die.

Rédigé par Pravine Barady
CW diffuse l’épisode 13 qui fait parti des derniers de la saison et le titre de l’épisode, « Join or Die » porte bien son nom…

Il y a quelques temps, Kane et Michael se dirigeaient vers la commandante, nous les retrouvons enfin après des épisodes plutôt réussis malgré une intrigue toujours bancale. L’épisode est littéralement un bain de sang même si aucun personnage ne meure véritablement, des hommes sont crucifiés publiquement et les autres sont à genoux. On se rappelle alors que le machiavélique Jaha mène la danse et a rendu la zone « infectée » par la City of Light. Nous prenons plaisir à retrouver des flash-back dans l’Ark comme lors de la première saison, c’est peut-être ce qu’il manque maintenant (même s’il ne faut pas abuser cruellement des flash-back inutiles comme dans la série Arrow). On retrouve alors des personnages jeunes et un genre de présentation nous révélant l’évolution des différents personnages, la maturité que la Terre leur a offert. 

On se croirait parfois dans Koh-Lanta, la série présente enfin après 3 saisons le premier but de The 100 : la survie. En effet, Michael est chargé d’apprendre aux jeunes qui seront envoyés sur Terre les différentes bases de survie (dont la maitrise du feu). Ils donnent alors aux spectateurs une forme d’empathie, de compassion envers Michael. Sans oublier qu’il est, en dehors des flash-back, torturés sauvagement par une Indra voulant se venger… Il est alors intéressant de nous proposer une certaine opposition entre les « infectés » et ceux qui n’ont pas pris la pilule de la City of Light pour nous proposer des thèmes comme la persuasion ou la manipulation (ce qui ne réussit pas à Abby dans l’épisode envers Kane…).  Cela faisait également longtemps qu’on n’avait pas vu une scène aussi merveilleuse où la musique est en parfait accord avec les derniers moments des jeunes sur l’Ark (Radioactive). Personnage désormais incontournable de The 100, Kane est crucifié et ensuite contraint de prendre à son tour la pilule de la City of Light, la violence est à son comble dans l’épisode, on pouvait apercevoir du sang partout et les clous rentrer dans le corps immobilisé de Kane.

Après tout, qui pensait qu’on verrait Clarke et compagnie dans un épisode partagé entre flash-back et ceux se trouvant dans la Tour de la commandante ? Les nouvelles intrigues qui seront développés durant les épisodes restants introduiront probablement la saison 4. Après les fameux dialogues entre Bellamy et Clarke devenus maintenant d’un intérêt moindre, nos protagonistes boivent une potion et se retrouvent dans un endroit spécial. On découvre alors un nouveau personnage qui jouera un rôle prépondérant dans la suite de la série : Luna, celle qui est censée devenir la nouvelle commandante mais préfère finalement… Et bien nous n’en savons pas plus sur elle. Grande surprise et changement de décor, les personnages se retrouvent sur une zone maritime sûre ! L’avenir de la série est faible après cette saison profondément mauvaise dans son ensemble, mais peut-être que cette nouvelle intrigue et ce changement de lieu pourront nous émerveiller à nouveau.

Note : 8/10. En bref, donner une note aux épisodes devient de plus en plus compliqué et inutile, tout simplement parce qu’on attend plus grand-chose de la série, la déception est grande malgré l’épisode réussit basé sur des flash-back et une violence inouïe. Si la série ne propose pas une qualité irréprochable aux derniers épisodes, certains d’entre nous arrêteront probablement The 100.