MOVIE | Batman v Superman : Notre critique !

Rédigé par Karim Saoudi
Et voilà, nous y sommes enfin. Après des années d'attente, "Batman v Superman" est enfin disponible dans les salles de cinéma. Réalisé par Zack Snyder et scénarisé par Chris Terrio et David S. Goyer, "Batman v Superman" est la suite de "Man of Steel" et le début du lancement de la cinématographie DC Comics.

Craignant que Superman n'abuse de sa toute-puissance, le Chevalier noir décide de l'affronter : le monde a-t-il davantage besoin d'un super-héros aux pouvoirs sans limite ou d'un justicier à la force redoutable mais d'origine humaine ? Pendant ce temps-là, une terrible menace se profile à l'horizon…

Soumis à une voix française et à une 3D, on quitte la salle de cinéma avec quelques frustrations, déceptions et bien sur, de la joie de voir enfin les personnages de DC Comics prendre forme au cinéma. On entre avec tant de questions, est-ce que le nouveau Batman sera satisfaisant ? est-ce que Ben Affleck est vraiment le bon choix au final ? est-ce que le film est une géante déception ? allons-nous voir le reste des membres de la Justice League ? quel est le rôle de Wonder Woman dans tout ça ? Et enfin, est-ce que Lex Luthor est vraiment aussi mauvais que ce qu'on peut voir dans les trailer ? 

Pour y répondre, il est difficile de juger ce nouveau Batman avec ce film, Ben Affleck est un excellent choix, le film est une semi-déception, nous voyons les autres membres de la Justice League, le rôle de Wonder Woman est mince mais satisfaisant et enfin, Lex Luthor est pour ma part, aussi mauvais que les quelques secondes d'apparition dans les trailer. On s'explique.

"Batman v Superman" débute avec les événements de "Man of Steel" et les répercussions de la bataille de Superman contre Zod. Après cette scène et bien d'autres concernant Superman, le film va commencer à débattre sur ce fameux Dieu qui aide la Terre mais qui a aussi le pouvoir de la détruire. Si Superman n'a pas énormément de dialogue, "Batman v Superman" est un excellent film pour le héros qui obtient une continuité logique à "Man of Steel". On n'en attendait pas plus du film concernant Superman qui explore donc sa vie parmi les humains et comment ils le perçoivent. 

Mais malheureusement, on ne peut pas en dire autant de Batman. Si Ben Affleck et sa carrure forment un excellent Batman visuellement. "Batman v Superman" ne proposent pas assez de scène avec le chevalier noir en action à Gotham, et quand il le fait, tout se passe dans des rêves. On sait qu'on a affaire à un Batman bien plus nerveux et dangereux qui marque au fer rouge ses ennemis, mais on aurait aimé que le film explore davantage le héros qui s'embarque aveuglement dans une bataille avec un Dieu. 

C'est là que vient Lex Luthor interprété par un Jesse Eisenberg dont le jeu d'acteur peut soit plaire soit déplaire. Il est la raison pour laquelle les deux héros s'affrontent, et tout cela commence avec son envie de mettre la main sur de la Kryptonite et de monter Batman contre Superman en le piégeant afin qu'il soit perçu comme une menace. C'est là que Batman déçoit puisqu'il fonce sur Superman sans réfléchir et sans penser à lier Lex Luthor aux événements de Superman. Egalement, on a du mal à réellement comprendre les intentions de Lex Luthor, pourquoi vouloir que Superman lui ramène la tête de Batman ? Pourquoi créer Doomsday ? Et oui...

La créature hideuse du trailer est bien présente dans le film et même si elle est meilleure en action, ça reste un Doomsday CGI qui fait très mal aux yeux et dont les hurlements font saigner les oreilles. Un Doomsday qui apparaît après la bataille très décevante et inutile des deux héros qui s'achèvent après l'intervention de Lois Lane qui explique au chevalier noir que Martha, la mère de Superman, est en danger à cause de Lex. Mais si on met de coté ce monstre bruyant qui démolit plus la ville que Zod dans "Man of Steel", il permet de former la Trinity avec Wonder Woman qui décide au dernier moment d'aider les héros malgré tout. 

Si Batman déçoit, Superman satisfait, Wonder Woman réjouit avec une bande son qui s'ajoute lors de son arrivée et qui fait totalement jouir au moment. Wonder Woman débarque avec un bouclier, une épée et son fameux lasso, de quoi nous faire immédiatement apprécier le personnage. Gal Gadot est convaincante mais il faudra quand même attendre la sortie du film standalone sur le personnage qui servira de prequel. 

Autre que Wonder Woman, "Batman v Superman" nous propose aussi un premier aperçu de The Flash interprété par Ezra Miller, Aquaman interprété par Jason Momoa et enfin, de Cyborg interprété par Ray Fisher. Des apparitions vraiment pas subtiles puisqu'on les aperçoit à travers des vidéos enregistrées (les logo, un peu trop non ?) par Lex Luthor que trouve Bruce Wayne. Déçu de l'apparition d'Aquaman dont la sortie de produits dérivés laisser penser à un rôle un peu plus important, pour ce qui est de The Flash, on n'est toujours pas convaincu par Ezra Miller dans la peau du héros dont lui obtient une scène de quelques secondes avec Bruce où l'on voit son costume très étrange en plus de son dossier où se trouve une vidéo de lui éliminant un braqueur dans une supérette (super ringard). La partie Cyborg est quant à elle bien prometteuse avec un aperçu du père transformant son fils en la machine/héros qu'il est censé devenir. 

Finalement, ce "Batman v Superman" est un bon film DC Comics mais avec une bonne poignée de défauts. Beaucoup trop long, le film aurait du se focaliser sur le trio, terminer avec la bataille contre Doomsday (ou pas) et supprimer complètement cette intrigue sur Batman voulant tuer Superman à cause de Lex Luthor et ses quelques manipulations qui n'ont aucun sens. Le twist final concernant Superman est à la fois beau et inutile, terminer le film de la sorte n'apporte rien en plus, contrairement à The Force Awakens qui s'est achevé sur une image très attendue par les fans.

Note : 6,5/10. En bref, un film qui a voulu trop en faire et qui se casse la figure par moments et nous désintéresse complètement vers le milieu. Une bonne suite à Man of Steel et un bon début pour les prochains films DC Comics mais un scénario très fin doré d'une très belle réalisation malgré un combat final beaucoup trop sombre, illuminé d'éclair qui gène notre expérience et notre plaisir de voir Wonder Woman en action.

Bande-annonce :