Les critiques // The Magicians : Saison 1. Episode 10. Homecoming.

Rédigé par Aurélien Dessioux
La semaine dernière, The Magicians nous proposait un épisode important dans l'intrigue principale, à l'ambiance plutôt sombre. Cette semaine, l'épisode est le complet opposé ! L'ambiance est plutôt à l'humour et l'intrigue n'est pas du tout prise en compte. "Homecoming" est un épisode très moyen qui arrive un peu par hasard, et pas forcément au bon moment, on attendait des révélations après l'épisode de la semaine dernière, mais il faudra apparemment attendre encore une semaine.

Dès le début, on continue l'épisode précédent avec Penny qui se retrouve dans les abysses du voyageur, c'est à dire une sorte d'entre-monde, depuis cet endroit, il peut accéder à n'importe quel autre monde ou même planète. Jusque là, rien ne dérange, au contraire, c'est l'univers magique qui plait dans la série, mais très vite, beaucoup d'incompréhensions arrivent. Penny trouve finalement Eve, qui semble sympathique mais qui va vite l'attaquer après avoir vu le fameux bouton, "héros" de l'épisode précédent, qui est la "clé" de Fillory. Après avoir échappé Eve et ses acolytes, Penny se retrouve dans le rêve de Quentin pour de nouveau communiquer avec lui, comme dans l'épisode 4. Les scènes sont très drôles et bourrées de références sympathiques, mais elles sont très étranges, le temps ne passe pas à la même vitesse dans les deux lieux des personnages, Penny serait donc parti depuis 6 semaines avec le bouton que Quentin cherche depuis le début de la saison, mais personne ne s'en inquiète ou cherche à le libérer, c'est totalement absurde et incohérent. Finalement après l'avoir vu dans son rêve, Quentin, aidé par Alice, va enfin décider à aller le sauver, et la série va donc introduire les parents d'Alice, qui sont assez particulier et qui ont un rapport au sexe très marqué, ce qui va donner des scènes très gênantes pour notre couple, mais très drôle pour le spectateur. L'univers familial d'Alice est intéressant, mais développé trop rapidement et utilisé uniquement pour sauver un Penny qui ne va finalement apparaître que brièvement dans cet épisode.

Pendant ce temps, on retrouve enfin Margo aux cotés d'un Eliot totalement drogué, cette dernière à même le droit à sa petite intrigue ridicule pour son retour, avec son ex petit-ami qui a créé un "golem" de Margo pour se satisfaire. On est content du retour de Margo, et le duo avec Eliot fonctionne toujours aussi bien, les deux personnages sont amusants et on ne s'ennuie pas, mais l'histoire développée ici n'a pas de sens et reste sans intérêt.

Finalement et pour une fois, c'est du côté de Julia que l'épisode est le plus intéressant, grâce à Richard, elle intègre un groupe de magiciens via une application, et tout ce petit groupe va finalement se retrouver chez Julia pour se rencontrer, on va alors retrouver Kady dans ce groupe, qu'on avait presque oubliée. La série fait arriver tout ça très facilement alors qu'elle aurait pu créer le mystère autour de ce groupe en intégrant des passages dans les épisodes précédents, c'est vraiment dommage, surtout vu le peu d'intérêt des précédentes intrigues de Julia. Don, Kady et Julia vont finalement se retrouver et travailler ensemble avant que Richard leur annonce le réel objectif de ce groupe de magiciens, tous ont un point commun, ils veulent revenir dans le passé pour changer un moment de leur vie et le seul moyen pour y parvenir est d'invoquer un Dieu. Les possiblités ici sont très grande et c'est intéressant, mais le seul truc qu'il faudrait changer pour le moment, c'est la cohérence de cet épisode...

Certainement le plus mauvais épisode de la série depuis le début, tout arrive d'un seul coup, sans explication, sans cohérence, cet épisode donne vraiment l'impression d'être improvisé, comme si les scénaristes n'avaient pas prévu d'épisode 10 et qu'ils l'ont tourné au dernier moment pour combler le vide. On retiendra les petites références et l'humour très présent tout au long de l'épisode, qui nous fait tout de même passer un bon moment, même si ce n'est pas ce qu'on veut si proche de la fin de la saison.

Note : 4,5/10. En Bref, l'épisode a pour seul point positif qu'il est drôle est qu'on ne s'ennuie pas à le regarder, mais rien n'est cohérent et on n'attend beaucoup mieux à 3 épisodes du season finale.