Les critiques // The Magicians : Saison 1. Episode 7. The Mayakovsky Circumstances.

Rédigé par Aurélien Dessioux
Nouvel épisode de the Magicians, et encore une fois la série nous emmène dans un nouvel univers ! Cette fois ci, dans "The Mayakovsky Circumstances", nos jeunes magicians de première année, à savoir Alice, Quentin, Kady et Penny se retrouvent à "BrakeBills South" une autre partie de l'université située dans un lieu froid comparé à l'Antarctique, pour un cours spécial avec Mayakovsky, un grand magicien et professeur de BrakeBills.

Suite à leur rituel du dernier épisode, les élèves se transforment donc en oiseaux et volent jusqu'à BrakeBills South, pour semble-t-il continuer leur tests avec le professeur Mayakovsky, ce nouveau personnage à la fois drôle et arrogant est parfaitement interprété et amène son univers comique tout au long de l'épisode. Grâce à lui, les personnages vont se redécouvrir en apprenant de la magie, la complicité entre Alice et Quentin va se développer encore plus, ces deux personnages vont d'ailleurs se lâcher complètement dans cet épisode, jusqu'à coucher ensemble, fait plutôt attendu étant donné que leur relation ne fait qu'évoluer depuis le début de la série. De leur coté, Kady et Penny vont se réconcilier après les confessions de la semaine dernière, et Kady va se dévoiler à son amant, en lui laissant découvrir toute son histoire. Mais cette réconciliation ne vas pas durer longtemps puisque Mayakovsky va lui apprendre la mort de sa mère, donc sa libération de Marina, mais également son éviction de BrakeBills, puisque l'école serait au courant de tout, et ne pardonnera pas la jeune étudiante. Poussé par son professeur, cette dernière va même totalement disparaître. Cette disparition, peut appréciée par Penny, est bien trop simple, la série ne peut pas abandonner aussi facilement ce personnage, qui était jusque là intéressant et qui permettait de rattacher BrakeBills au monde extérieur et à Marina, espérons qu'on revoit Kady assez vite, car ce serait une grosse déception de s'arrêter sur ça.

Dans l'autre partie de l'épisode en parallèle, on retrouve Margo et Eliot dans une intrigue peu intéressante pour l'histoire, mais très drôle, on ne se lasse pas de voir ces personnages complètement déjantés, qui ici préparent un cadeau mais ratent totalement leur tour. Le seul point qu'il faut retenir de cette intrigue est l'arrivée d'un nouveau personnage, Mike, également nouveau petit ami d'Eliot. La fin de l'épisode nous montre ce nouveau personnage en train de "communiquer" avec un papillon de nuit, rapport à "la Bête" très probablement. On en sait pas plus, mais ce personnage n'est probablement pas totalement innocent et il pourrait mettre en danger Eliot. Très peu de scènes avec Julia dans cet épisode, après la tragique mort d'Hannah dans le dernier épisode, notre magicienne se retrouve surveillée par sa sœur qui la pense folle, comme son père l'était...

Après une demi-saison, on apprécie toujours autant la série, qui se laisse regarder toute seule. La bande son est agréable et le jeu d'acteur est plutôt bon, The Magicians est vraiment une bonne surprise, alliant humour, magie et tragédie et on ne s'en lasse pas. Il ne reste que 6 épisodes sur cette saison, il faut quand même que l'intrigue de la Bête soit développée d'avantage par la suite, pour ne pas nous laisser sur notre fin.

Note : 7/10. En bref : Episode très agréable à regarder avec des touches d'humour tout le long, on regrette simplement le manque de lien direct avec l'intrigue principale.