Les critiques // Gotham : Saison 2. Episode 16. Prisoners.

Rédigé par Karim Saoudi
Après l'arrestation de Jim Gordon suite aux manigances de Nygma, Gotham revient cette semaine pour se centrer sur Jim et son séjour en prison.

Ce nouvel épisode prouve encore une fois l'amélioration de la série, le scénario est bien plus complexe et plus sérieux, les personnages sont bien explorés et écrits, en bref, on a une très bonne série DC Comics qui surpasse bien d'autres à la télévision en ce moment. "Prisoners" va donc se focaliser sur Jim Gordon qui apprend que Leslie a perdu le bébé, une annonce déchirante. Au fil de l'épisode, Jim va essayer de contrer les attaques d'un criminel envoyé par le directeur de Blackgate pour le tuer. L'épisode va même nous troller en nous faisant croire que Jim Gordon s'est fait assassiner à coup de couteau. On a eu très peur.

Par ailleurs, l'épisode va aussi se focaliser sur Oswald Cobblepot aux cotés de son père et de sa demi-famille qui ne pense qu'à hériter de l'argent de ce dernier. On découvre une nouvelle facette d'Oswald mais qui ne durera pas très longtemps puisque ce dernier semble très en colère suite à la mort de son père, alors imaginez quand il découvrira que la femme de son père qui est derrière tout ça. 

Finalement, ce nouvel épisode de Gotham permet de relancer les deux personnages forts de la série. D'un coté, Jim Gordon, qui va devoir se débrouiller pour découvrir qui l'a piégé et de l'autre, Pingouin, qui va devoir aller de l'avant après la mort de son père qui était prêt à lui donner toute sa richesse.

Note : 7,5/10. En bref, un bon épisode pour Jim Gordon et Oswald Cobblepot.

Dans le prochain épisode :