Les critiques // The Walking Dead : Saison 6. Episode 11. Knots Untie.

Rédigé par Nicolas Gardères
Cette semaine, The Walking Dead propose un nouvel épisode divertissant, et s’il ne se permet pas de folies, il s’avère plutôt réussi dans l’ensemble. Alors que l’épisode de la semaine dernière servait clairement de transition, on sent que cette semaine la série passe à l’étape suivante en introduisant sa nouvelle intrigue majeure des prochains épisodes. Et si l’épisode a des défauts, il a au moins le mérite d’intriguer et de nous donner envie de voir la suite.

L’introduction du personnage de Jesus est une excellente chose pour la série et cet épisode nous le confirme une seconde fois de suite après l’épisode précédent. Un personnage déjà fascinant et attachant, et même intrigant, que l’on a déjà très envie de suivre tout au long de son développement et de son intégration aux intrigues et à la communauté. The Walking Dead tient là un nouveau personnage très intéressant et on l’a ressenti dès sa première apparition. Pour une fois la série ne se contente pas de nous donner des sortes de promesses et du potentiel en vue, mais elle fait les choses bien avec ce personnage qui s’intègre déjà parfaitement à la série, et on est clairement impatient de voir son évolution.

Si Jesus porte clairement ce nouvel épisode à lui tout seul, quelques autres éléments sont intéressants mais ne sont pas encore à la hauteur de leurs promesses. Le personnage de Negan continue d’être introduit à petites touches et de ce côté, pas grand chose à dire si ce n’est que la série se débrouille plutôt bien pour nous faire languir. C’est plutôt sur le reste des éléments de l’épisode que la série pêche un petit peu plus.

Rien de foncièrement mauvais à signaler, mais un potentiel souvent sous-exploité. L’introduction de la nouvelle communauté est plutôt réussi mais de nombreuses impressions de déjà-vus se dégagent, notamment avec Rick qui vient une nouvelle fois apporter des tensions dans la nouvelle communauté en tuant un de leurs membres. Malgré tout, cette nouvelle communauté réussit à intéresser, pour le moment, et les échanges entre leur leader et Maggie ne seront pas inintéressants même si parfois un peu simplets.

Cette négociation entre les deux personnages permet de proposer certains rapports de force intéressants, mais il faut tout de même dire que la situation s’inverse bien rapidement et bien facilement. La série pêche peut-être alors un peu dans son écriture et semble prendre quelques raccourcis. Au final, l’épisode ne prend pas vraiment de risques et continue de jouer en terrain connu, tout en ne se permettant pas de folies que ce soit au niveau de la mise en scène, de l’écriture ou d’idées un peu plus originales ; alors qu’il y avait certainement de quoi faire.

Note : 6/10. En bref, un épisode de The Walking Dead intéressant qui introduit agréablement sa nouvelle intrigue. Le personnage de Jesus porte clairement l’épisode et permet de gommer les quelques facilités que se permet la série.