Les critiques // The Walking Dead : Saison 6. Episode 9. No Way Out.

Rédigé par Nicolas Gardères
Alors que la première partie de cette saison s’était terminé sur un épisode vraiment moyen, il laissait tout de même la porte ouverte à une suite au fort potentiel. Et pour son retour, The Walking Dead utilise une grande partie des cartes qu’elle avait en main pour nous proposer un épisode réussi. Une nouvelle fois la série ose sur bon nombre de points, et ça lui réussit plutôt bien.

L’épisode a pourtant eu un peu de mal à démarrer. Mais il n’était pas dépourvu d’intérêt pour autant. On sent la machine qui se remet doucement en route et tous les éléments sont remis dans leur contexte avec l’ensemble des personnages et des sous-intrigues qui se retrouvent dans cet épisode. Aucun personnage n’est d’ailleurs mis de côté et chacun jouera un rôle particulièrement important dans cet épisode, et tout cela se couple une nouvelle fois très bien avec le fait bien connu qu’aucun personnage n’est vraiment à l’abri dans The Walking Dead.

En fait, le début de l’épisode ne laissait pas forcément présager un réel danger pour les personnages. La tension est même un peu trop rapidement tombée et on commençait presque à se dire que la série avait du mal à nous rappeler qu’on aime avoir peur pour la survie de nos personnages préférés. Mais c’est vers le milieu de son épisode que les choses prennent une nouvelle tournure et que l’épisode gagne réellement en intérêt.

Non, The Walking Dead n’a pas peur d’éliminer plusieurs personnages en quelques secondes, dont certains qui avaient même un sacré potentiel et que l’on aurait bien vu rester un peu plus longtemps dans l’aventure. Et cette scène où Jessie et ses deux fils périssent est non seulement surprenante et forte émotionnellement, mais en plus elle permet de ramener le danger et de nous faire peur sur l’ensemble des minutes restantes de l’épisode. Personne n’est à l’abri et la tension qui manquait un peu en début d’épisode était cette fois-ci bien présente.

Au-delà de ce danger permanent, la série propose comme à son habitude quelques réflexions psychologiques bienvenues sur la perte des êtres chers, la foi ou encore le courage. Et il faut bien dire que dans cet épisode, ces réflexions sont globalement bien amenées. 

L’épisode est également capable de fournir quelques scènes fortes et plusieurs plans plutôt marquants, et c’est tout à son honneur. La scène où tous les personnages, les uns après les autres, rejoignent Rick pour éliminer les rôdeurs, fait clairement son effet. Tout comme celle de la mort de plusieurs personnages et la blessure de Carl.

On a donc un épisode particulièrement réussi dans sa deuxième moitié. Il reste dommage que l’épisode ait eu un peu de mal à démarrer ou que quelques éléments par-ci par-là restent assez mal développés.

Note : 7/10. En bref, même si l’épisode n’avait pas très bien démarré, The Walking Dead réussit globalement son retour avec quelques bonnes réflexions et scènes marquantes ainsi qu’une tension omniprésente dans sa deuxième moitié d’épisode.