Les critiques // Supergirl : Saison 1. Episode 12. Bizarro.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un bon épisode la semaine dernière, Supergirl revient avec un épisode qui introduit le méchant Bizarro. Un épisode à la fois bon pour certains points et mauvais pour d'autres qui étaient présents en début de saison.

Cette semaine on rencontre donc Bizzaro, un méchant identique à Supergirl créé par Max Lord. Bien qu'il soit simpliste et n'a pas de réel intérêt dans l'histoire, sa présence et ses face-à-face avec Supergirl posent une vraie tension entre les deux. Bizzaro s'achève lorsqu'elle est arrêtée par le DEO et remercie Supergirl. L'introduction de Bizzaro a aussi permis de faire arrêter Max qui est désormais dans une cellule, mais pour combien de temps et dans quel but ? On se le demande.

Par ailleurs, si l'ambiance et les scènes de combat entre Supergirl et Bizarro sont plutôt bonnes, le reste déçoit puisque la série remet une énième couche avec les hommes de la série et leurs relations avec Kara/Supergirl. Alors que Kara a un rendez-vous avec Adam, Jimmy se rappelle qu'il est amoureux d'elle et qu'il doit lui dire, même s'il est actuellement en couple avec Lucy Lane. Il y a aussi Winn qui est toujours dans la friendzone et qui va même encourager Jimmy à sauter le pas. La série semble se mêler les pinceaux avec ses relations, celle avec Adam pouvait donner quelque chose de sympa et détruite cette semaine et celle avec Winn reste au point mort. A quoi bon nous faire suivre plusieurs scènes avec ces personnages si c'est pour au final revenir au départ ? 

Finalement, cette semaine Supergirl plait et déçoit. Si Bizzaro est un bon méchant dans l'ensemble bien qu'on l'oubliera assez rapidement, le reste de l'épisode parait déjà vu et incohérent. 

Note : 6/10. En bref, bonne petite histoire autour de Bizzaro, le reste pas tellement.