Les critiques // The Magicians : Saison 1. Episode 4. The World in the Walls.

Rédigé par Aurélien Dessioux
Pour ce 4ème épisode intitulé "The World in the Walls". La série nous plonge dans le rêve de Quentin, qui se retrouve dans un hopital angoissant. On comprend vite que notre héros est seul dans cet univers, car même si on retrouve les autres personnages, ils sont complètement transformés et méconnaissables.

L'épisode est très intelligent et on est plongé dans le rêve avec Quentin, mais tout n'est pas fictif, car on remarque vite, grâce à des indices très malins, que c'est bien notre héros qui décide de ce qu'il se passe. Le sort des feux d'artifices, et l'épique scène où l'on peut voir Quentin chanter du Taylor Swift, en référence à l'épisode précédent ! Ce qu'on pensait être un détail amusant à l'épisode précédent devient un élément important, car cette scène va lancer la résolution du problème. Grâce à cette chanson, Penny va réussir à rentrer dans le rêve de Quentin et va l'aider à en sortir. Excellente chose, qui nous en donne plus sur l'étendue du pouvoir de Penny, et qui va réconcilier les deux personnages.

Dans la deuxième partie de l'épisode, on découvre que ce n'est pas simplement l'imagination de Quentin, mais qu'il est bien victime d'un sort, jetée par Julia, par vengeance de l'indifférence de son ami. Le personnage de Kady va encore apparaître très légèrement, si c'est bien elle qui va redonner raison à Julia, on en sait toujours pas plus sur elle et c'est bien dommage, car son histoire avec Marina est intrigante. Cette dernière a d'ailleurs profité que le doyen soit occupé à sortir Quentin de son cauchemar pour s'immiscer dans les bureaux de BrakeBills pour récupérer un coffre à son nom. Un mystère de plus à explorer par la suite, Marina serait-elle une ancienne étudiante de BrakeBills ?

En tout cas, Julia semble en avoir terminé avec elle, car en voulant sauver son meilleur ami, elle s'est mis à dos Marina et semble radiée de son "clan". Julia était finalement un moyen d'introduire le "coté obscur" de la sorcellerie, et c'est très malin de la part de John McNamara, qui a parfaitement réussi avec ce coup là. On peut maintenant espérer que Julia rejoigne son ami à BrakeBills. On notera aussi la petite introduction du père de Quentin, qui sera important lors du prochain épisode.

Note : 9/10. En bref, très bon épisode qui nous transporte dans l'univers tout du long, et pour la scène de la chanson tout simplement hilarante.