Les critiques // The Flash : Saison 2. Episode 12. Fast Lane.

Rédigé par Karim Saoudi
Cette seconde saison de The Flash est assez décevante dans sa façon de raconter ses histoires et de faire évoluer les personnages. Il y a du potentiel pour vraiment nous intéresser et captiver notre attention, mais les scénaristes semblent avoir du mal à y parvenir. Néanmoins, cette semaine, The Flash nous propose un assez bon épisode. 

En effet, "Fast Lane" est à la fois bon et lourd. Ce douzième épisode est celui qui va enfin se focaliser sur le nouveau Wells et Barry Allen, qui jusqu'à maintenant n'avait que des scènes avec Cisco. Voir Barry et Wells de nouveau ensemble, c'est étrange mais l'épisode va bien réussir à créer une nouvelle complicité entre les deux et proposer de l'humour toujours aussi apprécié et loin d’être forcé comme dans certains précédents épisodes. Cependant, alors que Barry tente de retrouver son ancien mentor en ce Wells Earth-2, ce dernier va le trahir et voler ses pouvoirs pour les donner à Zoom dans le but de sauver sa fille. Les choses terminent mal mais, compatissant, Barry décide que Wells Earth-2 est un membre de l'équipe et qu'il doit l'aider à sauver sa fille, ce qui nous mène à la semaine prochaine où les personnages vont voyager dans Earth-2.

L'épisode va aussi se diviser en seconde partie et c'est là que c'est moins fun et moins intéressant à suivre. On introduit un nouveau méta-humain, Tar Pit, qui débarque un an après l’exposition de la première saison. Un méta-humain qui n'apporte rien à la série et qui est seulement là pour alimenter l'intrigue des West. Et oui, ce n'est pas encore terminé, Joe et Iris tentent toujours de trouver un moyen de comprendre Wally et sa passion dans les courses dangereuses. Une intrigue familiale qui a toujours du mal à trouver sa place et à nous intéresser complètement. On se demande également pourquoi l'intrigue rejette Barry. Ça aurait pu être plus sympa de voir Barry se lier avec Wally, mais au lieu de ça, on a un Barry qui n'ose plus rendre visite aux West lorsqu'il se retrouve devant la porte. 

Finalement, "Fast Lane" n'est pas un mauvais épisode. On retiendra la nouvelle relation entre Barry et Wells Earth-2 qui est sympa à suivre mais aussi la référence à Felicity, l'apparence similaire aux comics de Tar Pit bien qu'il ressemble à Marshmallow de Frozen et d'autres petits moments. 

Note : 6,5/10. En bref, un bon épisode dans l'ensemble malgré l'intrigue chez les West qui est toujours aussi décousu du reste.

Dans le prochain épisode :