Les critiques // Arrow : Saison 4. Episode 15. Taken.

Rédigé par Karim Saoudi
Après nous avoir laissé sur Damien Darhk kidnappant le fils d'Oliver, Arrow revient cette semaine pour deux choses : retrouver William et introduire Vixen. 

L’héroïne de la série animée "Vixen" diffusée l'année dernière sur CW Seed revient en live-action dans la série et pour faire court, l'arrivée du personnage est la seule chose qui sauve cet horrible épisode qui encore une fois, montre à quel point la série n'est pas scénarisée. Vixen parvient à nous intéresser avec des pouvoirs bien retransmis et une actrice parfaite pour le rôle, mais bien sur, ce n'était que pour le temps d'un épisode, en espérant tout de même revoir le personnage plus tard. 

"Taken" est le genre d'épisode bien barbant qui n'a ni queue, ni tête et qui en fait des tonnes pour au final, rien du tout. Oliver part une fois de plus en confrontation avec un Damien Darhk qui se prend pour Darth Vador et perd une fois de plus, jusqu'à ce que Vixen détruise la source de magie du fameux "grand méchant" de la saison. Il va alors se faire arrêter par la police de Starling City... Le personnage de Darhk est inutile et sans intérêt, on est au quinzième épisode et on ne sait toujours pas ce qu'il veut et on ne nous a toujours pas dévoilé son plan qui semblait être une priorité en début de saison. 

Enfin, alors que lorsque Barry remet en question ses choix c'est prenant, quand c'est Oliver qui, pour la millième fois, se remet en question concernant son rôle en tant que père mais aussi en tant que futur mari avec Felicity, qui découvre cette semaine que ce dernier a un fils et qu'il l'a gardé secret, c'est tout simplement lourd. L'épisode se termine avec Felicity qui marche de nouveau et qui laisse derrière elle sa bague de fiançailles et un Oliver en larmes. Une scène qui est totalement inutile puisque cette semaine, le scénariste/producteur Marc Guggenheim a dévoilé sur Twitter une photo montrant Oliver et Felicity sur le point de se marier... Peut-on alors nous expliquer l’intérêt de créer une énième confrontation entre Oliver et Felicity si c'est pour les marier quelques semaines plus tard ? 

Arrow devient de plus en plus fatigante et énervante à suivre, surtout lorsqu'elle a des personnages qui auraient nous quitter depuis bien longtemps, comme par exemple Malcolm Merlyn qui obtient toujours des scènes sans aucune raison. Mais bien sur, ce n'est pas le seul défaut, il y a aussi les flashbacks, les doublures dans les scènes d'action et on passe.

Note : 3/10. En bref, Vixen sauve l'épisode, le reste est tout simplement oubliable.

Dans le prochain épisode :