Les critiques // Arrow : Saison 4. Episode 14. Code of Silence.

Rédigé par Karim Saoudi
Après un épisode centré sur la Ligue des Assassins, Arrow revient cette semaine pour se recentrer sur son intrigue autour de Damian Darkh, le méchant de la saison. 

Malheureusement, comme depuis le début de la saison, Damian Darkh ne parvient pas à nous intéresser et à captiver notre attention. Surement car les scénaristes préfèrent garder secret ses réelles intentions et motivations pour la ville de Star City. Cette semaine Damian Darkh va se mettre en retrait et laisser sa femme gérer la situation, cette dernière se présente en tant que maire face à Oliver et pour éliminer la concurrence, elle envoie une équipe contre ce dernier qui va être très vite stoppé par les vigilantes. 

L'intrigue de la saison est mauvaise. Oliver en maire, ce n'est rien de plus qu'une excuse pour montrer Thea sans costume, de plus, le slogan d'Oliver "combattre le jour" se fait déjà vieux et devient ridicule lorsqu'on voit comment Oliver a du mal à jongler entre ses deux vies. Mais ce n'est pas tout, il y a aussi les flashbacks qui déçoivent complètement du à la faute des scénaristes qui ne cessent d'allonger l'histoire pour, surement, garder la meilleure partie pour la fin.

Enfin, l'épisode va aussi nous faire subir une intrigue autour de la mère de Felicity dont Quentin va quitter afin de la protéger des hommes de Damian Darkh. Une intrigue bien lourde et sans intérêt. Finalement, on retiendra les plusieurs scènes d'action qui font bouger ces intrigues bien molles et la fin de l'épisode qui nous laisse avec Damian présentant à sa fille un nouvel invité : le fils d'Oliver.

Note : 5/10. En bref, c'est épisode qui démontre bien les faiblesses de l'intrigue, à vouloir tout garder secret, les scénaristes ne parviennent pas à nous intéresser. 

Dans le prochain épisode :