Les critiques // Teen Wolf : Saison 5. Episode 14. The Sword and the Spirit.

Rédigé par Coralie Damiani
Il n'est jamais bon de crier victoire trop tôt – surtout quand on l'a déjà fait après l'épisode 11 – mais Teen Wolf a donné un bon d'accélérateur cette semaine. La fin approche de plus en plus, le dénouement sera-t-il à la hauteur ?

Cet épisode 14 est extrêmement bien rythmé par sa division en quatre fils directeurs qui finissent par se rejoindre à la fin. Nous avons Chris et Gerard qui essayent de trouver la « Beast » et le « Hellhound », Scott et Liam qui mènent l'enquête de leur côté tout en en prenant enfin le temps de communiquer, Lydia qui tente tant bien que mal de comprendre l'étendu de ses pouvoirs et Malia qui se rapproche de plus en plus de sa mère. Les parties concernant Malia et Lydia sont plus centrées sur l'action là où les deux autres parties sont plus posées et intimistes, permettent ainsi aux téléspectateurs de respirer un peu. Nos héros commencent enfin à se retrouver et à comprendre quel sera leur rôle à jouer dans la bataille finale imminente. Tout ce petit monde se réunit enfin, leur esprit d'équipe est de retour. Pour le coup, il aurait été plus judicieux de mettre le plan final avec le symbole de leur meute à la fin de l'épisode 14, plutôt qu'à la fin du 11.

Le point fort de cet épisode est de mettre un peu les choses au clair concernant les antagonistes. Nous savons désormais ce qu'attend Theo de Deucalion, les intentions de la « Desert Wolf » vis-à-vis de Malia, que les « Dread Doctors » créent des chimères pour la « Beast » (même si nous ne savons toujours pas pourquoi) et que le rôle du « Hellhound » est de cacher ces chimères. Les téléspectateurs peuvent commencer à démêler toutes les intrigues les unes des autres. Ceci dit, d'autres interrogations viennent s'ajouter : Pourquoi l'affrontement entre la « Beast » et le « Hellhound » est centré sur notre groupe de protagonistes et de quelle manière Deucalion est lié à la « Beast » ?

Quant aux personnages, on peut noter quelques faiblesses comme la « Desert Wolf » dont on se demande vraiment quel est l'intérêt. Elle était censée être au cœur de l'intrigue, comme le laissait sous-entendre la fin de la saison dernière, mais elle est finalement très anecdotique et se noie parmi les nombreuses intrigues. Au final, elle sert plus de pirouette narrative pour pouvoir introduire Deucalion (comment se sont-ils trouvés ?) et donner à Theo ce qu'il cherche, même s'il est impossible de savoir pour le moment pourquoi.

En revanche, c'était une excellente idée de nous dévoiler progressivement la véritable nature de Parrish entre la saison 4 et maintenant, comme cela avait été fait pour Lydia dans le passé. Alors qu'il apparaissait comme un personnage très secondaire, il a aujourd'hui une vraie importance et sera même crucial lors de la bataille finale (laquelle aura une issue tragique, peut-être ?).

Il était aussi appréciable de pouvoir se concentrer davantage sur des personnages trop secondaires ces derniers temps, ou sur des personnages que l'on avait pas vus depuis un bon moment, après autant d'épisodes centrés sur Scott et Stiles.

Note : 8/10. En bref, un épisode très divertissant qui permet d'y avoir un peu plus clair et qui amorce la fin de la saison.