Les critiques // Supergirl : Saison 1. Episode 10. Childish Things.

Rédigé par Karim Saoudi
Cette semaine Supergil revient après deux semaines de pause. Un retour qui nous propose un épisode qui améliore la série et qui explore davantage les personnages pas forcément bien mis en avant depuis le début de la saison. 

"Childish Things" va donc mettre en avant Winn Schott dont le père, un meurtrier, s'est évadé de prison. On découvre que le personnage est bien plus profond qu'un simple geek qui sert de comédie à la série. Winn apprend donc que son père s'est évadé de prison et qu'il cherche à le contacter. Son père est Toyman, un ancien créateur de jouet qui s'est fait voler son idée par son boss et qui désormais tente de se venger en tuant son entourage avec toutes sortes de gadgets. Le personnage de Winn évolue et il était temps, Jeremy Jordan interprète le coté dramatique du personnage avec merveille. 

Maintenant que le personnage a eu le droit à un excellent épisode, on espère que la suite ne zappera pas les événements de cet épisode car bien qu'on en apprend un peu plus sur Winn, l'épisode fait aussi évoluer sa relation avec Kara. Il va enfin lui avouer ses sentiments, ce qu'on attendait depuis le début de la série. En tout cas, la série a réussi à bien faire évoluer le personnage de Winn, ce qui n'est pas le cas pour d'autres personnages notamment James Olsen et sa relation très ennuyante avec Lucy Lane...

Par ailleurs, l'épisode va aussi se focaliser sur Maxwell Lord et ses secrets. Hank va se servir des pouvoirs de Manhunter pour infiltrer le bureau de ce dernier et en découvrir un peu plus sur ce qui se passe. Rien de bien intéressant n'en ressort, mais la fin de l'épisode nous laisse sur un énorme twist/cliffhanger avec Maxwell entrain de visionner Alex et Kara via une caméra cachée où elles parlent ouvertement de Hank et ses pouvoirs. Finalement, ce nouvel épisode de Supergirl promet de bonnes choses pour la suite et on veut voir plus de choses comme ça. Les choses commencent à s'améliorer et il était temps après 10 épisodes.

Note : 7/10. En bref, un bon épisode qui explore très bien le personnage de Winn et qui nous laisse aussi sur un bon gros twist/cliff.