Les critiques // The Magicians : Saison 1. Episode 2. The Source of Magic.

Rédigé par Aurélien Dessioux
Le pilot était sorti en avance en décembre, la suite de The Magicians est bien arrivée, et elle est de bonne facture ! Le pilot nous laissait sur un bon cliffhanger et une confrontation entre Quentin et "La bête", qui sera surement un des méchant principal de cette première saison. Ce deuxième épisode nous fait suivre deux parcours en même temps, à savoir BrakeBills, où l'on essaye de comprendre comment et pourquoi "La bête" est arrivée pendant ce cours, et l'aventure de Julia qui a suivi Pete dans ce sombre lieu apparemment magique.

A BrakeBills, si la scène n'est pas montrée clairement, c'est grâce à des rapides flashbacks que nous apprenons ce qu'il s'est réellement passé juste après le dernier épisode, Quentin a donc réussi à débloquer le temps et c'est Alice et Katie qui parviennent à renvoyer le monstre d'où il vient grâce à la magie.  Pendant que l'enquête avance pour trouver le responsable, on en découvre plus sur nos personnages principaux par la suite, Alice, Eliot et Penny se dévoilent mais ils ont évidemment encore beaucoup de chose à cacher... L'enquête se resserre autour de nos protagonistes et Penny semble avoir accuser Quentin, ce qui va créer des tensions entre ces deux derniers. Quentin ira même jusqu'à l'attaquer avec un sort et lui voler sa pierre de protection.

Pendant ce temps, Julia va être confronté à un autre test, beaucoup plus rude et complètement différent de celui de BrakeBills. Enfermée dans une chambre froide, et accompagnée d'une autre jeune sorcière Marina, elle doit réussir à s'en sortir sans le moindre indice. Après avoir résolu l'énigme que représentait ce test, Julia découvre que Marina est en fait une sorcière confirmée et comparse de Pete. L'amie de Quentin va donc les rejoindre et se faire tatouer comme ces derniers. Pete et Marina ont d'ailleurs énormément de chose à cacher et sont liés à BrakeBills, grâce à Katie qui subit un chantage, Marina va d'ailleurs devenir la nouvelle personne à détester de part son attitude exécrable envers l'étudiante.

Dans les dernières minutes de l'épisode, Quentin retrouve Eliza "The specialist" qui lui est familier, en effet, c'est elle qui lui avait fourni le sixième livre de Fillory, déguisée en policière. Cette dernière semble d'ailleurs en savoir beaucoup, puisqu'en plus de l'avoir attiré à BrakeBills, elle semble avoir un passé similaire à celui de notre héros. On retrouve aussi Henry Fogg le doyen, qui a survécu de l'attaque de "La bête".

Un épisode avec une ambiance sombre et un univers magique qui s'installe parfaitement, la dose de magie est très bien dosée. Les personnages se découvrent petit à petit sans trop en montrer, et on a des attitudes inattendues, Quentin se lâche à travers sa rivalité avec Penny et Katie qui se retrouve dans une histoire compliquée que l'on avait pas vu venir. Pas de cliffhanger sur cet épisode, mais on meurt d'envie d'en savoir plus !

Note : 8/10 En Bref, un très bon épisode qui installe parfaitement l'univers de la série.