Les critiques // Legends of Tomorrow : Saison 1. Episode 2. Pilot Part 2.

Rédigé par Karim Saoudi
Après une première partie fun mais avec des défauts, Legends of Tomorrow revient cette semaine pour la seconde partie. Le gros point fort de la série est pour le moment son humour et ses voyages dans le temps, le reste ne parvient toujours pas à accrocher notre attention...

En effet, si Legends of Tomorrow est excellente pour son groupe de personnages, son humour hilarant, ses voyages dans le temps, ses scènes de combats et sa bande son, le coté dramatique de la série est tout simplement ridicule et décevant. Cette semaine, l'équipe va une fois de plus tenter de se rapprocher de Vandal Savage, on va même rencontrer Damien Darkh pour le fun, toujours dans le but de l’arrêter pour sauver le monde de la destruction. Vandal Savage est un méchant totalement ridicule, il aurait du rester mort dans le crossover avec Arrow et The Flash et Legends of Tomorrow aurait du se choisir un méchant bien plus intéressant avec bien plus de charisme. 

Les intrigues de ce pilote en deux parties ne sont mémorables, on retiendra seulement le gros point fort de la série : le fun et les personnages. L'alliance entre Atom et Snart est excellente et même attachante, il y a aussi le trio Sara/Stein/Jax qui est aussi très fun à suivre avec Sara qui est seulement là pour le fun et pour se défouler. Cependant, pour ce qui est du duo Hawkgirl/Hawkman, ça ne fonctionne pas du tout. On a toujours du mal à être convaincu par le jeu d'acteur de Ciara Renée et Hawkman a l'air d’être un personnage qui aurait pu être bien mieux, mais cela ne compte plus maintenant puisque Hawkman se fait tuer par Vandal en fin d'épisode, bien sur, il sera réincarné. 

Finalement, on se demande où est-ce que Legends of Tomorrow veut en venir et ce qu'elle veut réellement raconter. C'est fun et excitant mais ça manque de réel objectif pour l'équipe qui fonctionne à merveille pour le moment.

Note : 6/10. En bref, une seconde partie encore plus fun avec de très bonnes scènes de combat, mais qui montre encore plus la faiblesse de l'intrigue. 

Dans le prochain épisode :