Les critiques // The Flash : Saison 2. Episode 11. The Reverse-Flash Returns.

Rédigé par Karim Saoudi
The Flash revient et elle n'est pas la seule, puisque cette semaine marque également le retour du Reverse-Flash comme nous le spoile le titre de l'épisode. Alors, pourquoi revient-il ? il y a-t-il une bonne raison derrière tout ça ? 

Et bien absolument pas, Reverse-Flash est seulement là pour nous intriguer au sujet de l'épisode et également de retarder encore un peu plus le réel point de l'intrigue : Zoom. Après quelques explications douteuses, on découvre que Reverse-Flash arrive d'un autre temps, qu'il n'a pas encore rencontré Barry etc. Après quelques Vibe de Cisco (un autre moyen de facilité pour la série...), Barry parvient à retrouver Reverse-Flash, qui termine en prison à Star LABS. Cependant, comme le dit Wells Earth-2, changer le cours de l'histoire peut créer des conséquences, c'est alors que Cisco se met à disparaître de l'existence, forçant Barry à renvoyer Wells dans son temps. 

L'épisode est totalement inutile, ce genre d'intrigue n'est vraiment pas divertissant, au contraire, c'est très frustrant et nous fait même revoir notre intérêt pour la série. The Flash commence à se perdre dans des intrigues vides, sans intérêt et qui n'intéresse pas grand monde. C'est la voir chuter de la sorte en si peu de temps. On nous a promis un Jay Garrick mentor et au lieu de ça nous avons hérité d'un Jay Garrick qui ne sert absolument à rien, on nous a promis un super méchant Zoom et au lieu de ça, on a eu une scène grandiose et quelques apparitions inutiles de sa part avec son nom qui réapparaît à chaque fois lorsque l'équipe se rappelle qu'ils ont un méchant à combattre. 

Mais ce n'est pas tout, alors que la série déçoit déjà beaucoup avec son intrigue Zoom et celles qui durent que le temps d'un épisode, on nous force aussi à suivre une intrigue autour de la famille West où Iris va devoir faire ses adieux à sa mère mourante Francine. Il y a aussi Wally West qui passe seulement son temps à frapper aux portes et à s'excuser ou à se rebeller. Et enfin, il y a Patty qui après nous avoir annoncé la semaine dernière qu'elle quittait Central City, revient cette semaine pour un dernier épisode où elle va enfin réussir à savoir que Barry est le Flash, et va tenter un piège pour en être certaine. Une dernière scène tellement mauvaise et mal jouée qui nous fait pas du tout regretter le départ du personnage.

Finalement, les déceptions pour cette seconde saison de The Flash commence à faire beaucoup. On ne se focalise plus sur l'intrigue principale, la série préfère se focaliser sur les relations familiales barbantes, les scènes qui commencent à etre exagérée de Cisco, et enfin, les personnages plantes vertes avec Jay Garrick et Patty. 

Note : 3/10. En bref, un autre épisode de The Flash qui déçoit.

Dans le prochain épisode :