Les critiques // Arrow : Saison 4. Episode 11. A.W.O.L..

Rédigé par Karim Saoudi
Après un autre épisode raté de The Flash, Arrow revient cette semaine avec "A.W.O.L.", un épisode centré sur l'évolution de Felicity mais aussi sur Diggle, son frère et ARGUS. 

Alors qu'il est enfermé dans une cage depuis plusieurs épisodes, les scénaristes ont enfin décidé de faire avancer la relation entre Diggle et John et il était temps. On nous propose des flashbacks des deux frères en guerre où John a rencontré le leader de l'organisation Shadowspire. Une organisation qui va se ramener dans le présent et compromettre l'organisation d'Amanda Waller. L'épisode n'est pas très ambitieux, les scènes s’enchaînent avec prévisibilités. L'épisode aurait pu être plus grand, il aurait pu marquer le retour de Deadshot, qui revient pour se venger d'Amanda mais non, la série va introduire une organisation qui ne semble avoir aucun intérêt dans le long terme et se servir de cette introduction pour éliminer Amanda Waller, certainement à cause du film Suicide Squad...

Par ailleurs, si la famille Diggle est mis en avant cette semaine, il y a aussi Felicity qui va obtenir quelques scènes puisqu'elle est désormais en chaise roulante. Pour une fois, les scènes avec le personnage n'étaient pas mauvaises, explorer le personnage, revenir sur ses débuts et le faire questionner de la sorte était intéressants à suivre mais la conclusion déçoit. Felicity n'évolue pas durant l'épisode et c'est dommage, elle obtient un nouveau code name "Over watch", titre du roman du créateur de la série. Sympa la référence à Oracle. 

Finalement, ce nouvel épisode de Arrow n'est ni bon, ni mauvais. Se centre sur la famille Diggle est un bon moyen de mettre l'intrigue d'Oliver et Darkh en pause, bien qu'on ne sache toujours pas où est-ce que tout ça va nous mener, notamment du coté des flashbacks sur l’île. Felicity a le droit à une remise en question sur sa place au sein de l'équipe, ce qui était nécessaire. 

Note : 6,5/10. En bref, un épisode assez bon mais qui manque cruellement d'ambition et qui déçoit sur certains points. 

Dans le prochain épisode :