Les critiques // Supergirl : Saison 1. Episode 6. Red Faced.

Rédigé par Karim Saoudi
La chaîne CBS a récemment commandée plus d'épisodes pour la première saison de Supergirl, on aura donc un total de 20 épisodes pour la première saison et tout ce qu'on peut dire, c'est que pour le moment, on est pas encore très emballé par la série.

En effet, si l’héroïne est pas si mauvaise que ça et que son exploration émotionnelle de cette semaine nous montre un personnage qui pourrait devenir intéressant à suivre, tout ce qui l'entoure reste fade et insupportable à regarder. Chaque semaine ça devient de plus en plus difficile de regarder les scènes où Kara est jalouse de Lucy Lane, la petite amie de James Olsen, mais aussi celles en tant qu'assistante aux cotés de Cat Grant où les scènes se répètent sans cesse bien que sa relation avec sa patronne est sympathique à suivre. L'univers de la série n'intéresse pas, les méchants n'apportent rien à la série contrairement à The Flash dont chaque méchant permettaient au héros d'en apprendre un peu plus sur ces pouvoirs. Kara ne semble pas avoir besoin d'aide ou d'apprentissage ou d'Harrison Wells pour l'aider, elle peut même stopper une tornade sans aide. 

Mais si tout ce qui entoure Supergirl est mauvais, il faut reconnaître que "Red Faced" est un très bon épisode pour son exploration des sentiments de l’héroïne. On a même une scène qui nous montre que Supergirl pourrait devenir une bonne série dramatique lorsqu'elle affronte le Red Tornado avec ses yeux lasers. Mais ce n'est pas tout, la fin de l'épisode nous montre que Kara saigne, comment cela est-il possible ? Que lui arrive-t-elle ? Un mystère assez bon qui nous intrigue pour la suite, tout comme celui autour de Hank et ses yeux rouges qui sont toujours un mystère.

Note : 6/10. En bref, l'univers est toujours mauvais mais le coté dramatique autour des sentiments de Supergirl donne de l'espoir pour la suite.