Les critiques // The Flash : Saison 2. Episode 8. Legends of Today.

Rédigé par Karim Saoudi
Après le crossover de l'année dernière, The CW continue avec un second cette année pour Arrow et The Flash. Un crossover qui servira avant tout d'introduire Legends of Tomorrow, la prochaine série DC de la chaîne à venir en janvier 2016.

Le crossover de l'année dernière n'était pas aussi parfait, si l'union entre les deux héros apportent plus d'humour et plus de fun aux deux séries, les intrigues qui les rassemblent sont toujours aussi bancales. En effet, cette année, ce qui va rassembler Oliver et Barry est l'arrivée de Vandal Savage, un méchant immortel qui a pour habitude de tuer Hawkgirl et Hawkman pour vivre plus longtemps. Un méchant qui sera au centre de Legends of Tomorrow. Alors quand la vie de Kendra Saunders, la nouvelle petite amie de Cisco, est en danger, Barry pense qu'il est préférable d'appeler Oliver et son équipe, car selon lui, ils ont plus d'expériences concernant les objets anciens etc. C'est alors qu'on est un peu déçu de voir que le rassemblement entre les deux séries se fait seulement après une attaque d'un méchant, un peu trop facile et précipité. 

Mais ce n'est pas tout, alors qu'on aurait pu avoir plus de fun aux cotés des deux héros, Barry et Oliver vont encore une fois être en désaccord sur certains points avec un Barry préoccupé par ce Vandal Savage et un Oliver sur la défensive. Il y a aussi l'intrigue à part Vandal Savage et Kendra Saunders, il y a Harrison Wells qui se fait tirer par Patty, cette idiote qui sert de petite amie à Barry. Mais alors qu'elle aurait pu appeler Barry pour aider Harrison Wells à ne pas mourir, Caitlin propose à Jay Garrick d'utiliser le sérum créé par Harrison permettant de récupérer la speedforce et de sauver Harrison. Une intrigue qui a un peu rien à faire dans ce crossover. 

Finalement, on retiendra de ce crossover l'introduction de Hawkman, un personnage qui semble déjà bien intéressant et amusant, un Vandal Savage intriguant mais qui manque de faire forte impression, et enfin, les retrouvailles bien fun entre Oliver et Barry. Les scénaristes devraient plus se centrer sur les deux personnages, ils sont excellents ensemble mais les voir argumenter sur certains points ou être toujours en désaccords alors que c'est un événement rare, c'est dommage. 

Note : 6/10. En bref, une première partie avec des défauts mais sympa tout de même.

Dans le prochain épisode :